TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Vers la validation de la stratégie nationale d’accélération de l’abandon des MGF   
29/03/2017

Accélérer l’abandon des mutilations génitales féminines (MGF) par la validation d’une stratégie nationale dans le domaine’’, tel est l’objectif d’un atelier organisé par le ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille avec le concours de l’UNFP, dont...



... les travaux ont débuté mardi à Nouakchott.

 Des exposés sur la nature et les objectifs de la stratégie figurent sur l’agenda de la rencontre, qui regroupe des représentants des départements ministériels, de la société civile et des autorités régionales.

 S’exprimant à cette occasion, la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Mme Meïmouna Mohamed Taghi, a souligné que plus de 130 millions femmes de par le monde, surtout en Afrique, sont victimes des MGF.

 Elle a ajouté que les statistiques en Mauritanie montrent une régression de cette pratique qui a passé de 72% en 2007 à 66% en 2015 chez les tranches d’âge de 15 à 49 ans et à 46, 5 chez les catégories de moins de 5 ans.

’’ La préservation des droits et de la dignité humaines sont des caractéristiques fondamentales de la ’’ Nouvelle Mauritanie’’ définie par le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et matérialisée par des programmes et projets de développement de haute portée. Sur la base de cette vision, le département des affaires sociales s’attèle à promouvoir la culture du respect des droits et de lutte contre les pratiques nuisibles pour la femme’’, souligne-t-elle.

 La ministre a enfin salué le concours que les partenaires ne cessent d’apporter à la Mauritanie, surtout l’UNFP.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du ministre de la santé, le secrétaire général du ministère et le wali de Nouakchott- Ouest ainsi que le représentant de l’UNFP.



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés