TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Inauguration à Nouakchott du nouveau siège de l’université Sup’Management   
26/03/2017

Il a été procédé, vendredi soir, à Nouakchott, à l’inauguration du nouveau siège de l’Université intercontinentale libre Sup’Management. A cette occasion, le directeur de la promotion de l’enseignement supérieur au ministère de l’Enseignement supérieur...



 ...et de la Recherche scientifique, Dr Ahmedouna Ould Abdi, a souligné que l’Etat a veillé à l’appui de l’enseignement supérieur privé pour son rôle complémentaire à celui dispensé par le secteur public en permettant notamment aux étudiants de poursuivre leurs études sans être contraints d’aller à l’extérieur, constituant, en particulier, une solution pour les filles qui arrêtaient, pour la plupart, leurs études scientifiques parce qu’elles n’étaient pas prêtes à voyager loin de leurs familles.

 De son côté, le Président Directeur Général de l’Université Sup’Management, M. Mohamed Radhi Ahmed Dedda, a mis en exergue la place privilégiée de l’enseignement supérieur et son lien avec la construction et le développement des Etats au plan économique et social, ajoutant que cette université, qui est la première du pays, a permis la sortie de plusieurs étudiants disposant de diplômes professionnels leur permettant l’accès à l’emploi dans divers domaines comme la finance et les affaires.

 Pour rappel, plus de 400 étudiants suivent des cours à l’université Sup’Management au niveau de son siège à Nouakchott et de son annexe de Nouadhibou dans diverses spécialités (Comptabilité, la gestion de projets, l’informatique, le tourisme, l’ingénierie commerciale et financière, la finance islamique, etc.).




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés