TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Sénat: Clôture de la 1ère session extraordinaire de l'année parlementaire 2016/2017   
24/03/2017

La première session parlementaire extraordinaire pour l’année 2016 -2017 a été clôturée jeudi après-midi à Nouakchott. Au niveau du Sénat, l’événement a donné lieu à un mot du Président de la chambre haute, Mohamed El Hacen Ould Hadj et en présence de certains membres...



... du gouvernement.

 Ce dernier a prononcé un discours dans lequel il a mis en exergue l’esprit de coopération qui a caractérisé le travail du sénat et permis l’examen d’un ensemble d’importants projets de loi relatifs aux différents domaines de la vie nationale.

 Voici le texte intégral du discours du président du Sénat !

’’Messieurs les Ministres,

 Messieurs les Sénateurs,

 Nous voici arrivés par la Grâce d’Allah au terme de notre première session extraordinaire de l’année parlementaire en cours, après avoir étudié et discuté un ensemble d’importants projets de loi relatifs aux différents domaines de la vie nationale.

 Messieurs les Ministres,

 Messieurs les Sénateurs,

 L’esprit de coopération qui a caractérisé notre travail avec le gouvernement, votre assiduité et le sens élevé de responsabilité dont vous avez fait preuve, nous ont permis examiner l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour de cette session.

 Chers collègues Sénateurs,

 Je vous souhaite bon retour parmi les populations de vos circonscriptions respectives pour vous s’enquérir de leurs préoccupations afin de les soumettre aux autorités compétentes en vue de trouver les solutions appropriées.

 Messieurs les Ministres,

 Messieurs les Sénateurs,

 En application des dispositions du décret présidentiel du 22 Mars 2017, je déclare close, la première session extraordinaire de l’année parlementaire 2016/2017.

 Je vous remercie’’.




AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés