TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Rencontre de sensibilisation sur les dangers de la migration illégale et le terrorisme   
16/03/2017

Les travaux d’une rencontre de sensibilisation sur les dangers de la migration illégale , l’extrémisme et le terrorisme ont démarré mercredi soir à Nouakchott. La rencontre est organisée par le réseau des associations des jeunes, en collaboration avec l’Organisation



 Internationale de la Migration et sur financement du gouvernement japonais.

 La rencontre à laquelle participent 200 jeunes a été l’occasion de présenter des exposés et des sketchs traitant les trois phénomènes et leurs dangers sur la société.

 La rencontre a été aussi l’occasion pour les jeunes participants d’échanger les vues à ce sujet.

 Dans un mot prononcé pour la circonstance, M. Moustapha Ould Youmbaba, directeur général de la jeunesse au ministère de la jeunesse et des sports a insisté sur l’importance de cette rencontre de concertation qui a regroupé, a-t-il dit, un grand nombre de jeunes pour les informer de la gravité de certaines manifestations comme la migration illégale, le terrorisme et l’extrémisme.

 Pour sa part, le président du réseau des associations des jeunes, M. Moussa M’Bareck a indiqué que cette rencontre intervient après deux activités menées par le réseau et qui ont permis la formation de 45 jeunes et l’organisation d’une caravane de sensibilisation qui a sillonné trois moughataas de Nouakchott pour expliquer les dangers de la migration illégale, du terrorisme et de l’extrémisme et sensibiliser l’opinion et les jeunes en particulier sur les dangers de ces phénomènes.

 Il a ajouté que la rencontre vise à permettre un échange de vues entre les jeunes participants dans le but de concevoir les moyens nécessaires permettant de faire face aux trois phénomènes en mettant en garde la société contre leurs dangers.

 De leur côté, Mesdames Tomoko Sato représentante de l’Organisation Internationale de la Migration et Yaka Yonda, attachée économique et politique à l’ambassade du Japon en Mauritanie ont loué l’organisation de ce genre de rencontres qui contribuent, ont-elles dit, à la sensibilisation de la société sur les dangers de la migration illégale et de l’extrémisme.





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés