TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Ouverture à Nouakchott de la 24ème session de la CRPS du CILSS   
08/03/2017

Les travaux de la 24ème réunion du comité régional de programmation et de suivi (CRPS) relevant du Comité Permanent Inter Etats de lutte contre la Sécheresse le Sahel (CILSS) et préparatoire de la 52ième session du Conseil des ministres de l’organisation, qui...



...se tiendra le 11 mars prochain en Mauritanie, ont été ouverts mardi à Nouakchott.

 La session, organisée au niveau des experts des Etats membres du CILSS et des représentants de ses partenaires au développement, abordera, le bilan des activités de l’organisation pour 2016 et le rapport annuel administratif, la mise en oeuvre des recommandations et des décisions de la 51ième session ordinaire du Conseil des ministres du CILSS, tenue à Ouagadougou le 30 Juin 2016 et la session extraordinaire de ce conseil, organisée dernièrement à Bamako.

 Elle examinera également le programme annuel de l’organisation pour 2017, le projet de budget et le rapport d’audit final intérieur.

 L’Administrateur par intérim du CILSS Dr Souleymane Ouedraego, a précisé que cette 24ème réunion du CRPS se tient dans un contexte particulier marqué par la crise de management au sommet du CILSS.

 Ce qui a conduit nos autorités, depuis novembre 2016,à prendre la décision de mettre la gestion de nos institutions sous la direction d’une administration provisoire, aussi bien pour le Secrétariat exécutif que pour le Centre Régional AGRHYMET, a-t-il dit.

 Le CILSS a acquis d’importantes expériences dans le domaine de la sécurité alimentaire, de la gestion des ressources naturelles, de la maitrise de l’eau et de l’accès aux marchés, a-t-il dit, soulignant qu’il s’est forgé aussi une réputation internationale, particulièrement en matière de suivi de sécurité alimentaire dans la région au profit des 17 pays sahéliens et de l’Afrique de l’Ouest.

 Il a souligné par ailleurs, la nécessité d’une réorganisation profonde du Comité, afin de faire face aux dilemmes posés au Sahel dont entre autres, le arriérés considérables des contributions des Etats membres et le déficit en ressources humaines.

 Il a loué par la suite, les efforts déployés par la Mauritanie pour assurer le succès de cette réunion et le rôle des différents partenaires techniques et financiers de l’organisation.

 Le porte-parole des partenaires techniques et financiers (PTF) du CILSS, M. George Oliveira, également le conseiller principal de la politique agricole de l’Agence américaine pour le développement international, a salué les progrès réalisés par l’organisation dans de nombreux domaines, assurant de la disponibilité des PTF à soutenir le Comité, en cette période, difficile, en raison de certaines mutations institutionnelles et juridiques connues par l’organisation, qui ne l’ont pas empêchées toutefois, et malgré leur diversité, d’exécuter ses programmes prévus ; reflétant la force et la crédibilité de l’Organisation du CILSS.

 La secrétaire générale du ministère de l’agriculture Mme M’Aziza Mint Kourbali, a loué dans son intervention, les efforts inlassables déployés par le Comité, dans le domaine de la sensibilisation sur la sécheresse dans le Sahel et la conception de programmes et de projets visant à atténuer les impacts négatifs des changements climatiques, en plus de l’action menée pour faciliter l’accès à l’autosuffisance alimentaire de tous les peuples des pays du Sahel ainsi que pour leur garantir une vie digne.

 " Les projets examinés et exécutés en coordination avec le CILSS, s’harmonisent avec les hautes directives du Président de la République, qui a accordé une grande importance à la réalisation de la sécurité alimentaire ", a-t-elle conclu.

 La cérémonie de lancement de cette session s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’hydraulique, de l’élevage, de l’environnement et du Représentant de la FAO à Nouakchott ainsi que de nombreuses autres personnalités.

  





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés