TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Lancement de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de communication pour le développement   
06/03/2017

Les travaux de l’atelier de lancement de la mise en oeuvre de la stratégie nationale de communication pour le développement ont débuté, lundi, à Nouakchott. Organisé par le ministère des Relations avec le parlement et la société civile, en collaboration avec le fonds...



 ... des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), l’atelier s’inscrit dans le cadre du programme entamé en 2016 en vue de la mise en place d’un calendrier destiné à connaître les indicateurs d’évaluation sectoriels servant de référence pour toutes les stratégies à venir dans le but de connaître la situation sociologique et culturelle de la société mauritanienne, de diagnostiquer la situation de la communication dans tous les pays et d’analyser les normes des valeurs influant sur le comportement des individus dans ces communautés.

 Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre des relations avec le parlement et la société civile, Mme Awa Cheikh Sidiya Tandia a insisté sur l’importance de cette stratégie, élaborée par le gouvernement, en application des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, pour contribuer aux changements des comportements sociaux afin d’impulser, assurément, le développement socio-économique de notre pays.

 Aussi, a-t-elle dit, nous attendons grandement des multiples réflexions et échanges qui seront menés pendant trois jours un plan d’action cohérent et adapté au contexte spécifique de notre pays.

 Il reste entendu, a-t-elle conclu que les priorités sont d’organiser des ateliers dans toutes les régions pour partager la stratégie et le plan d’action qui en découle avec tous les acteurs de développement ainsi que l’organisation d’un renforcement continu des capacités, particulièrement pour la société civile et les institution de développement.

 Pour sa part, le représentant résident de l’UNICEF en Mauritanie, M. Souleimane Diabaté a indiqué que la cérémonie d’aujourd’hui est le couronnement d’un processus entamé voilà cinq ans maintenant et marqué entre autre principales actions par le renforcement des capacités des principaux acteurs de la communication pour le développement aux trois niveaux d’intervention, la mise en place de la commission nationale C4D, la réactualisation de la stratégie axée sur la survie et le développement de l’enfant, la validation puis l’adoption par le gouvernement de la stratégie nationale de communication par le développement.

 La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des ministres de l’Education nationale et de la jeunesse et des sports ainsi que d’un certain nombre d’experts.



  





AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés