TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Journée de sensibilisation sur les priorités de la formation dans le domaine du patrimoine et des beaux arts   
23/02/2017

L’Institut Mauritanien de recherche et de la formation en matière de patrimoine et de culture a organisé mercredi à son siège à Nouakchott une journée de sensibilisation sur les priorités de la formation dans le domaine du patrimoine et des beaux arts. Le programme ...



... de cette journée englobe deux séances dont la première porte sur la formation dans le domaine des beaux arts: "les fondements, les obstacles et les perspectives d’avenir".

 Le secrétaire général du ministère de la culture et de l’artisanat, M. Ahmed Ould Bah a, dans un mot pour la circonstance, souligné que les ressources humaines jouent un rôle majeur dans la vie des sociétés modernes en particulier dans les domaines qui touchent la vie de l’individu et au développement et à l’émancipation de la société.

 Il a relevé que la formation dans les domaines de l’art, du théâtre et des arts plastiques contribue à édifier une société développée et civilisée.

 Le secrétaire général a ajouté que le ministère de la culture et de l’artisanat, sur orientations du Président de la République, s’attelle à préparer et armer ceux qui ont des expertises et à former des générations de jeunes dans des secteurs vitaux pour le développement de la société.

 Il a invité les participants à tirer le meilleur profit des exposés et leçons présentés par les experts du domaine de la culture, du patrimoine et des beaux arts.

 A son tour, la directrice générale de l’Institut Mauritanien pour la Recherche et la Formation dans le domaine du patrimoine et de la culture, Mme Binta Mint El Khaless, a indiqué que la paix et la cohésion sociales sont intimement liées à l’application de valeurs communes. Aussi a -t- elle appelé à préserver, sauvegarder et valoriser notre patrimoine culturel.

 Elle demandé aux participants de d’enrichir les exposés pour sortir avec des données permettant d’élaborer un programme de formation dans les filières du patrimoie et des beaux arts.

 L’ouverture s’est déroulée en présence de plusieurs cadres du ministère de la culture et de l’artisanat.



AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés