TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Lutte contre le terrorisme : le Mauritanie et le Sénégal renforcent leur coopération   
16/02/2017

Le Sénégal et la Mauritanie vont renforcer leur collaboration afin de lutter plus efficacement contre le terrorisme. C’est la principale résolution prise à l’issue des deux jours d’échanges entre les forces sécuritaires des deux pays qui se sont tenus à Saint-Louis.



Le Sénégal et la Mauritanie veulent mutualiser leurs forces pour lutter plus efficacement contre le terrorisme. Et pour ce faire, les deux pays vont initier des patrouilles combinées à la frontière qu’ils se partagent.

« Dans le contexte sécuritaire, nos deux armées ont jugé opportun de se retrouver ensemble pour dégager des actions de sécurisation le long de la frontière sénégalo-mauritanienne. Nous allons exécuter ensemble des missions sur le terrain pour sécuriser et renforcer le sentiment sécuritaire des populations qui vivent à la frontière », a déclaré le colonel Mbaye Cissé, commandant de la zone militaire Nord du Sénégal.

Poursuivant, le Colonel Cissé indique que la réunion qui vient de s’achever s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques entre les deux Etats avec comme objectif le renforcement de leur coopération transfrontalière.

Pour sa part, le général Mohamed Khamdel Mactar Habib, commandant de la 7e région Nord de la Mauritanie indexe la porosité des frontières qui nécessite une plus grande collaboration entre les forces sécuritaires de son pays et de celles du Sénégal. Mais, affirme-t-il, «toutes les mesure seront prises » pour lutter contre les menaces que font peser les terroristes sur les deux pays.


pressafrik.com


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés