Premier << 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 >> Dernier
14/10/2009 Un responsable présumé du génocide rwandais plaide non coupable devant le TPIR

Le capitaine rwandais Idelphonse Nizeyimana, poursuivi pour «génocide, complicité de génocide et crimes contre l’humanité’’, a plaidé non coupable des charges retenues contre lui mercredi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) à Arusha, en Tanzanie. Il s’agissait de la première comparution de ce responsable présumé du génocide de 1994, ancien numéro deux des services de renseignement rwandais, surnommé le «boucher de Butare’’ (sud).



14/10/2009 Dadis doit être jugé pour crimes contre l humanité

Le chef de la junte en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara, doit être jugé "pour crime contre l’humanité", à la suite de la répression sanglante du 28 septembre à Conakry, a déclaré mercredi le Commissaire européen en charge du développement et de l’aide humanitaire.



13/10/2009 Côte d’Ivoire : L’Onu parle de graves retards

Le représentant spécial des Nations unies en Côte d’Ivoire a déclaré jeudi que les préparatifs de l’élection présidentielle accusaient un retard important, semant des doutes quant à la capacité du gouvernement du président Laurent Gbagbo d’organiser ce scrutin d’ici la fin de l’année.



12/10/2009 Sénégal: polémique autour d’un "cadeau" remis à l’ex-représentant du FMI

 L’ancien représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) au Sénégal a reçu fin septembre, alors qu’il quittait Dakar, "un cadeau monétaire" d’une "valeur substantielle" qui a été plus tard "rendu aux autorités sénégalaises", a affirmé lundi le FMI. Un porte-parole de l’institution internationale a d’abord indiqué, dans un communiqué parvenu 11 octobre au  soir à l’AFP: "Un membre du personnel du FMI a reçu un paquet, à la fin de son affectation au Sénégal.



12/10/2009 Sénégal : attaque d’un convoi en Casamance, un chauffeur tué

Un civil a été tué le 12 octobre  sur une route de Casamance (sud du Sénégal) dans l’attaque d’un convoi de véhicules attribuée par la gendarmerie sénégalaise aux rebelles indépendantistes, a-t-on appris de source sécuritaire. L’attaque s’est produite vers 9H00 (GMT et locales) à hauteur du village de Bissarou, sur l’axe reliant Diouloulou (localité proche de la frontière avec la Gambie) à Kafountine (station balnéaire située à 60 km au nord de Ziguinchor).



09/10/2009 Amnesty International demande l’arrêt des transferts d’armes vers la Guinée

Amnesty International a demandé le 8 octobre à tous les États de suspendre les livraisons internationales d’armement, de munitions et d’autres équipements à usage militaire ou de police qui pourraient être utilisés par les forces de sécurité guinéennes pour commettre des violations des droits humains.



09/10/2009 Barak Obama prix Nobel de la Paix

Le Nobel de la paix a été attribué à Barack Obama. Moins d’un an après son élection, le chef de la Maison Blanche a été récompensé vendredi pour «ses efforts extraordinaires en vue de renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples». Depuis son entrée en fonction, le président américain a notamment appelé...



02/10/2009 6 militaires sénégalais tués par des rebelles présumés

Six militaires sénégalais ont été tués lors d’une attaque vendredi soir (2 octobre) en Casamance (sud) par des rebelles présumés du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC, rébellion indépendantiste). L’attaque marque une détérioration de la situation sécuritaire dans cette région pauvre et en grande partie enclavée du sud du Sénégal.



01/10/2009 Affaire Ben Barka: 4 mandats d’arrêts internationaux diffusés par Interpol

Quatre mandats d’arrêt internationaux, dont l’un visant le chef de la gendarmerie royale marocaine, viennent d’être diffusés par Interpol en lien avec l’enquête menée en France sur la disparition de l’opposant marocain Mehdi Ben Barka en 1965, rapporte le 1er Octobre , l’Afp citant une source proche du dossier.



01/10/2009 Plus ancien fossile d’hominidé: nouvel éclairage sur les origines humaines

Le plus ancien squelette fossilisé d’hominidé, datant de 4,4 millions d’années et étudié depuis sa mise à jour complète en 1994 en Ethiopie, donne un nouvel éclairage sur les origines et l’évolution de l’homme moderne, selon des travaux publiés jeudi 1 octobre 2009.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés