Premier << 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 >>Dernier
10/04/2006 Lettre à mon frère Bilal

Cher frère,
L’ histoire individualisée de l’esclavage et de la Torture complète, sans doute, la triste "encyclopédie du film noir" que tu as pu consulter au fond de l’épouvantable cellule. Au vu de ce scénario proposé, tu as été bien inspiré en essayant d’extirper ce couple maléfique à une réalité, celle de notre pays, aussi affreuse qu’alambiquée.
A elle seule, l’imagination qui t’a conduit à te mettre dans la peau d’un "Bilal" pour restituer le roman d’un tragique vécu évoque, bien au delà des "écritures arabes", l’épopée d’un saint Spartacus symbolisant la liberté acquise par des hommes qui, face à une infernale servitude, se sont recommandés, la patience et la vérité.



 Culture: Î’Islam vu par les Canariens

Les Canariens ne sont pas uniquement inquiétés par les conséquences sociales de l´immigration en provenance de l´Afrique. L’idée que des radicaux islamistes puissent s’infiltrer dans l’envahissant cortége des immigrés donne de plus en plus des soucis aux habitants de l’archipel.
Associant, malheureusement, par « un délit d´ignorance» (comme l’a si bien dit l’un des conférenciers) le phénomène de l’immigration de l´Afrique Occidentale a une confusion erronée entre l´Islam et le terrorisme. Une certaine opinion relayée par des medias pressés s’enlise dans l’ombre des simples clichés et des regrettables préjugés.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés