TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 >> Dernier
06/11/2009 Manifestation et pétition pour exiger le départ du président Wade

Plusieurs milliers de Sénégalais ont manifesté, vendredi 6 novembre à Dakar, à l’appel de l’opposition, pour "demander la démission" du chef de l’Etat Abdoulaye Wade, présenté comme "le président corrupteur" depuis l’affaire des 133.000 euros offerts à un agent du FMI...



01/11/2009 Vingt ans après, démocratie et capitalisme ont moins la cote à l’Est

Vingt ans après la chute du Mur de Berlin, démocratie et capitalisme ont moins la cote dans les pays d’Europe centrale et de l’Est, où beaucoup de gens s’estimaient plus à l’aise économiquement sous l’ère communiste, selon un sondage publié lundi  2 novembre aux Etats-Unis. Selon l’institut Pew Research Center, qui a enquêté dans huit pays et l’ex-RDA...



26/10/2009 Des pilotes surfent sur leur ordinateur et oublient d’atterrir

Les deux pilotes d’un avion de Northwest Airlines qui ont, la semaine dernière, dépassé leur destination de plus de 200 km ont expliqué aux enquêteurs américains qu’ils avaient été pris dans le feu d’une discussion animée sur leurs horaires de travail au cours de laquelle ils ont surfé sur leurs ordinateurs personnels.



26/10/2009 Sénégal:100.000 dollars comme cadeau d’adieu au délégué du FMI

Après l’avoir nié, le gouvernement sénégalais a reconnu lundi avoir donné de l’argent en guise de cadeau d’adieu au représentant du FMI à Dakar à la fin de ses trois ans de poste. Selon la presse locale, le cadeau se montait à 100.000 dollars.



26/10/2009 Pardon royal à une journaliste saoudienne condamnée à la flagellation

Le roi Abdallah d’Arabie saoudite a ordonné à la justice de renoncer à flageller une journaliste saoudienne condamnée à 60 coups de fouet pour avoir collaboré avec une télévision privée libanaise ayant diffusé une émission dans laquelle un Saoudien vantait sa vie sexuelle.



24/10/2009 Une journaliste saoudienne condamnée à 60 coups de fouet

Une journaliste saoudienne a été condamnée le 24 Octobre à 60 coups de fouet pour ses liens avec la chaîne satellitaire basée au Liban LBC ayant diffusé une émission dans laquelle un Saoudien se vantait de sa vie sexuelle.Rozana al-Yami a indiqué que le juge du tribunal de Jeddah (ouest) avait abandonné les chefs d’accusation sur son implication directe...



23/10/2009 La Chine développe des moyens de guerre informatique, estime un rapport américain

La Chine est en train de développer ses capacités de guerre informatique avec des moyens sophistiqués de collecte des données américaines sensibles, et des possibilités de frappes ciblées à distance, estime un rapport indépendant. Le rapport diffusé jeudi 22 octobre  par une commission consultative du Congrès suggère qu’il existe des liens entre les hackers chinois et le gouvernement de Pékin, sans pouvoir le démontrer clairement.



22/10/2009 Accrochage entre l’armée et des rebelles en Casamance

Un accrochage entre des soldats sénégalais et des éléments armés supposés appartenir à des groupes séparatistes du mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) a eu lieu, jeudi près de la ville de Ziguinchour, chef lieu de la Casamance (sud du Sénégal), sans faire de victimes. Un responsable de la Direction des relations publiques de l’armée sénégalaise (Dirpa) a fait état d’un échange de tirs qu’il a qualifié de "harcèlement" de la part des séparatistes.



22/10/2009 Invité par la BBC, Griffin se défend d’être un nazi

 Le président du British National Party (BNP) Nick Griffin, dont l’invitation à participer pour la première fois à un débat de la BBC a suscité un vif émoi en Grande-Bretagne, s’est défendu jeudi d’être un nazi tout en exposant ses thèses anti-immigration. Un demi-millier de personnes s’étaient réunies jeudi soir à l’appel d’associations antiracistes devant le siège de la BBC, dans l’ouest de Londres, pour protester contre la participation de Nick Griffin à l’émission "Question Time" - une première -, qui réunit régulièrement trois millions de téléspectateurs.



14/10/2009 Sénégal: Tension avec Bissau, ratissage en Casamance et remaniement

La Guinée-Bissau a mis en état d’alerte ses troupes au nord du pays, près de la frontière avec le Sénégal, à la suite d’un différend frontalier avec les autorités de Dakar, a indiqué mercredi 14 octobre une source militaire bissau-guinéenne. L’origine de ce regain de tension est l’attribution par les autorités sénégalaises de terrains sur une bande de terre le long de la côte...




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés