Premier << 1 2 3 4 5 6 7 8 >> Dernier
03/04/2006 Les transporteurs font de la résistance

 Un séminaire sur la libéralisation annoncée depuis 2004 du secteur des transports terrestres a démarré ses travaux le lundi 11 juillet 2005 au Novotel Tfeila. Des études d’experts y ont été restituées en présence du président du Conseil National du Patronat Mauritanien M Mohamed Ould Bouamattou, des présidents des fédérations des transports ( FNT, FTM, GMT, GTU, FGTP, etc.. )...



03/04/2006 Interview avec Tuncer Kayalar Secrétaire d'Etat Turc au commerce extérieur

 Tuncer Kayalar secrétaire d’Etat turc au commerce extérieur était à Nouakchott entre le 23 au 26 mai 2005, pour la création d’une grande commission mixte mauritano-turque ainsi que pour prospecter les opportunités d’investissements de la Turquie en Mauritanie. Le patron du commerce extérieur de la Turquie, la 17 eme puissance économique mondiale avec...



03/04/2006 Interview avec Jemil Ould Mansour

 Figure emblématique de l’Islamisme mauritanien, Jemil Ould Mansour était en août 2005 à Dakar où il a représenté le Parti de la Convergence Démocratique (PCD non reconnu) dont il est vice-président  à la rencontre de l’opposition en exil avec les autorités sénégalaises dans le cadre d’une mission de médiation de l’organisation de l’Union Africaine.



03/04/2006 Interview de Mohamed Lemine Ould Dadde

"Conscience et résistance", un mouvement (ou plutôt une cellule) de l’opposition radicale était invitée en août 2005 à la rencontre de Dakar . Pour savoir ce que cette organisation pense de la rencontre, nous avons interviewé  Mohamed Lemine Ould Dadde. J’ai réalisé cette interview et assuré sa publication  au milieu d’août 2005...



03/04/2006 Interview avec Ismaël Ould Amar

Cette interview a été réalisée et publiée en juillet 2005. Ingénieur centralien, ancien Directeur Général de la SNIM, député d’Aleg aux termes de deux législatures, Ismail Ould Amar a été également directeur de campagne de Ould Haidalla lors des présidentielles de 2003, à l’issue desquelles il a été lourdement condamné. Sans détours et dans le style qu’on lui connaît, qui constitue à la fois, un atout et un inconvénient, il a accepté de répondre à nos questions. Amateurs de la langue de bois, prière s’abstenir.



03/04/2006 Interview avec Ahmed Ould Hamza

Janvier 2005. Ahmed Ould Hamza connu par son franc-parler déclare être ressorti de l’audience présidentielle confortée sur la volonté du président Ould Taya de concrétiser les changements promis dans le cadre de son programme électoral au niveau de la jeunesse, de la bonne gestion et de l’ancrage de la Mauritanie dans la modernité.



03/04/2006 Interview avec Docteur Cheikh O. Horma

Docteur Cheikh Ould Horma Ould Bebbana s’est engagé tardivement en politique malgré les multiples sollicitations dont il déclare avoir fait l’objet. En fait, son premier engagement politique public, remonte au mois de juillet 2003, quand il faisait partie du groupe, ayant soutenu la candidature de l’ex-président...



03/04/2006 Interview avec Ahmed Ould Dowmane

Ex-cadre du PRDS  considéré comme l’une des figures du nationalisme arabe, version comités révolutionnaires pro-libyens, Ahmed Ould Dowmane  qui évoluait depuis 1996 dans le sillage du Prds, a pris de court l’opinion publique en août 2003 avec la signature d’une déclaration incendiaire qui signifiait son ralliement au Candidat Mohamed Khouna Ould Haïdalla.



03/04/2006 Interview de Ely Ould Sneiba

Natif de 1966, Ely Ould Sneiba enseigne la langue de Sheakspeare à l’Université de Nouakchott. Malgré "une conscience politique qui remonte aux années 80", son premier engagement public s’est manifesté au mois d’août 2003, quand il avait été choisi par l’ex- président Ould Haidalla pour devenir son Porte- parole.



03/04/2006 Interview de Mohamed Ould Maouloud, président de l'UFP

Cette interview a été réalisée en août 2002 avec le président de l’UFP, Dr Mohamed Ould Maouloud qui s’est exprimé sur les sujets de l’époque : le blocage politique , les améliorations apportées au processus électoral, la situation économique, la présidentielle de 2003 et sur d’autres enjeux.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés