TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 >> Dernier
05/03/2008 Une nuit du basin et de la teinture à Nouakchott

L’Association des Jeunes Dames Teinturières de Mauritanie (AJDTM) a organisé le samedi 1er mars de 21 heures à 00 heure, une soirée culturelle au cabaret «La CASE», la première nuit du basin et de la teinture avec le célèbre chanteur sénégalais et promoteur des tissus basins, Djiby Dramé et son orchestre. Cette association aux initiatives et ambitions nobles a invité ce chanteur pour montrer aux mauritaniens et autres étrangers qui vivent parmi nous, que le basin riche, la teinture et ses dérivés peuvent se trouver chez nous et non,  hors de nos frontières seulement.



03/03/2008 Débat : L’Islam n’est pas une religion nationale

On sait, du moins depuis que Villefredo Pareto nous l’avait appris, que les hommes ont la manie de toujours vouloir justifier par des arguments rationnels c’est à dire qui s’imposent à tout le monde, en raison de leur objectivité ou universalité, des idées, des décisions ou des choix bien souvent dictés par des sentiments, des passions ou des convictions profondément personnelles.



05/02/2008 Festival musical au CCF : Aider les artistes musiciens à se perfectionner

e Centre Culturel Français (CCF) a organisé le mardi 29 janvier dernier, un concert musical de soutien aux artistes musiciens dont beaucoup n’ont pas d’orchestre encore moins d’instruments de musique. Plusieurs musiciens de nationalités différentes se sont reproduits devant un public habitué du CCF. Reggae Men et rappeurs pour la plupart, ces jeunes artistes mauritaniens sont pleins d’ambition et de talent. Ils ont régalé le public venu les voir. Ce fut, également une véritable découverte des talents cachés.



25/01/2008 Concert musical au Racing Club : Les artistes appellent à l’unité

C’est à l’occasion du tirage au sort du grand jeu concours organisé le jeudi 24 janvier au Racing Club de Nouakchott par les Cigarettes Pall Mall en collaboration avec Sakho Mamadou du VIP un promoteur de spectacle que trois mauritaniens ont gagné des lots lors de cette soirée.



31/12/2007 Syndicalisme : Atelier de planification du SNES

Le Syndicat National des Enseignants du Secondaire (SNES) a organisé dans les locaux de son siège, du 17 au 19 décembre dernier, un atelier de planification en vue d’une formation syndicale qui aura lieu en septembre prochain en République de Guinée Konakry.Outre le SNES, trois autres formations syndicales mauritaniennes que sont le SNE (Syndicat National de l’Enseignement), le SNEF (Syndicat National de l’Enseignement Fondamental), le SNEP (Syndicat National de l’Enseignement Publique) ont participé aux travaux de cet atelier qui a eu la particularité d’enregistrer la venue de représentants d’organisations syndicales et de partenaires de pays étrangers.



24/12/2007 «Lire en fête» au CCF: Une table ronde pour nos écrivains

Une table ronde a été organisée le mercredi 12 décembre 2007 au Centre Culturel Français (CCF) sous le thème : « L’apport du désert dans la littérature » animé et présenté par notre confrère Bios Diallo en présence d’un public composé pour l’essentiel de journalistes et autres intellectuels. ‘Lire en fête’ est un créneau qui permet aux visiteurs du CCF de découvrir les auteurs dans le domaine culturel.
D’éminents écrivains journalistes étaient les invités de marque ce jour.



08/12/2007 Mauritanie-Espagne : Des journées d’échanges au profit des artistes peintres

Un atelier hispano-mauritanien d’échanges d’expériences dans le domaine de la culture a été organisé du 03 au 07 Décembre dernier à Nouakchott dans la maison des artistes peintres mauritaniens. Sur initiative de la coopération espagnole relevant de l’Ambassade d’Espagne à Nouakchott, trois femmes artistes peintres espagnoles, notamment Mme Loula Del Castelo, Melles Noémi et Moneiba, ont effectué le déplacement pour venir échanger, avec leurs homologues mauritaniennes leur savoir faire dans les domaines aussi variés de la peinture, de la gravure etc.



04/11/2007 Interview de Thiedel M’Baye : «L’artiste ne peut participer au développement qu’à travers son œuvre »

Thiediel M’Baye, diva de la musique mauritanienne est une artiste du pur cru. Première artiste-femme à monter un orchestre dans l’univers musical pulaar, elle a fini de s’imposer comme une référence nationale, musicalement parlant. Très tôt, abreuvée aux sources de la musique traditionnelle, la chanteuse a été à bonne école et capitalise aujourd’hui sur scène le répertoire immensément riche. Fille des grandes familles griottes de Boghé, elle a très tôt contracté le virus du chant auprès d’une tante et a décidé d’y consacrer sa vie malgré le désaccord d’un père qui voulait la voir poursuivre ses études. Dans cet entretien, la cantatrice revient sur sa carrière, son répertoire, son style, ses acquis et ses attentes.



22/10/2007 L’âme mauritanienne, ses déterminants et ses paradoxes, Par Sidi-Mohamed Ould Abdelwahab, Indiana USA

A travers quel prisme entrevoir une essence insaisissable dans son intégralité?
L’approche adoptée ici s’inspire du questionnement de l’identité culturelle propre à définir une spécificité nationale dont l’éclosion dans la réalité géo-politique consacre l’existence d’une entité distincte par son passé, par ses contours et par les circonstances de son engendrement. Dans ce sens, traiter de l’identité mauritanienne équivaudrait à interroger l’histoire, la géographie et les différentes sciences sociales à fin d’en dégager les paramètres fondateurs, les jonctions essentielles et les incontournables constances.



11/10/2007 Mohamed Ould Taleb le Prince des Poètes, porte assistance aux sinistrés de Tintane

L’Hôtel Atlantic Ezza a abrité le 11 juillet une cérémonie de remise d’un don offert par le Prince des Poètes Mohamed Ould Taleb au profit de 300 familles sinistrées lors des inondations d’août 2007. Le don composé de lots de vêtements pour la fête du Id El Fitr a été réceptionné des mains des Prince des Poètes par Madame Fatma Mint Sidi Mohamed présidente de l’Ong ESPOIR en présence du représentant de l’UNICEF en Mauritanie.




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés