Premier << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 >> Dernier
03/10/2014 T’as vu la chaire d’Edgar Morin*, Leila ?

Tu auras comme impression qu’il s’adresse à nous, à notre couple. Tu n’auras pas tort. Quoi, en effet, de plus complexe que l’amour : unique et divers, paradoxal et cohérent, systémique et aléatoire…  Il est tout ça à la fois, l’amour : un fait social, à la fois, complexe et simple.



03/10/2014 Trop beau, mon remède… Au secours !!

J’ai découvert un somnifère d’une efficacité redoutable. Il n’a cependant aucun effet secondaire à craindre, à part le fait que vous n’êtes pas toujours maître de la dose à prendre. Dans mon cas, elle ne dépasse pas généralement quelques petites pages par jour.



03/10/2014 Dites-moi: les arts, c’est quoi exactement?

Je sais que le 7ème art c’est le cinéma. Mais je ne sais pas exactement : Quels sont les autres ni combien sont-ils ? Je me suis adressé à mon professeur. Mais sa réponse n’est pas très précise à ce sujet, je trouve.



03/10/2014 De l’art partout…!

Que de merveilles dans le cosmos ! La beauté artistique n’a pas d’espace propre à elle. Elle est partout présente dans l’univers, pour vu que l’on ose la percevoir : que l’on puisse interroger les ’choses’ profondément.



03/10/2014 Je respire, donc je lis...

Mariem, toi tu respires parce que tu écris. Moi je respire parce que je lis. Merci à vous écrivains et artites, à toi Mariem Mint Derwich, à toi Mona an Vash, à toi Aichetou Mint Ahmedou, à toi Alika Nakash, à toi Rachid Douani, à toi Abdelvettah …



03/10/2014 Mon silence relatif

«Re»-bonjour, ou bonsoir, tout le monde, tous les amis, Quelques précisions que j’apporte en réponse aux réactions à mon mur de cet après midi : Je reste avec vous sur face book, mais avec «ma plume» en moins, ou plus précisément plus diminuée qu’auparavant.



03/10/2014 Lumière…*, ça va droit au coeur

«J’ai regardé la lune et elle m’a tendu la lumière...». Un beau message d’espoir. J’adore cette poésie qui chante l’amour, l’espoir, la fête … Parfois triste, mais tu sais aussi dire les choses de façon gaie, heureuse, Mariem Mint Derwich. Cette dimension joyeuse de ton écriture, de la douceur de tes mots... m’emballe.



03/10/2014 Parallèles… en amour*

 «( …)  Qu’il est beau, riche et généreux, ce  je t’aime. Je t’aime, Hindou. Répète-le pour moi, toi à ton tour, à ton réveil. Chante-moi : je t’aime ».
Par ces mots, il termine son message, lui rappelant la réciprocité des sentiments d’amour, du contrat, à la fois, moral et affectif, qui les lie.



03/10/2014 Bizarre de tendinite !

Cet après midi, sur mon lit, j’ai consulté un médecin, une femme traumatologue. «Docteur, je souffre un peu de douleurs au niveau de l’épaule droite», lui dis-je. Pendant quelques moments agréables, d’examen, de scrutation…



03/10/2014 Je t’aime...

Ce soir, Hindou est en train de dormir dans la chambre des enfants, aux côtés de ’Sidi’* et de Raja. Un sommeil profond s’est emparé d’elle, sans qu’elle l’ait voulu franchement ; mais elle s’y était résignée, comme elle n’est pas de nature difficile.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés