Premier << 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 >> Dernier
27/04/2007 Menaces et intimidations de la presse : Mohamed Ould Saleck alias Baye Pekha menace de liquider un journaliste

La matinée du vendredi 27 avril à 9h 40mn le téléphone de notre directeur de publication sonne. Au bout du fil, il y avait le numéro 6415787 appartenant à Baye Pekha le président du conseil d’administration de Mutpêche. Cette mutuelle de crédit et d’épargne maritime dont nous avions parlé dans notre édition N° 047 du mercredi 25 Avril 2007, (voir l’article : http://www.journaltahalil.com/detail.php?id=694&categ=2).



25/04/2007 Mauritanie : Un haratine président de l’Assemblée Nationale, un Négro-mauritanien président du Sénat

M. Messaoud Ould Boulkheir a été élu par 91 voix sur 95 lors de la première session du nouveau parlement mauritanien organisé le 25 avril 2007 à Nouakchott, capitale de la Mauritanie. Deux autres candidats appartenant au groupe majoritaire à l’Assemblée Nationale qui compte 95 députés, dont notamment, un ex-Chef d’état-major de l’armée mauritanienne, El-Arbi Ould Jiddeine et le député de Kobenni , ont eu chacun, le score ridicule d’une voix.



25/04/2007 Reportage: le vieux port, la mer, et les pécheurs du dimanche

Le «Wharf», ancien port de Nouakchott est situé à une dizaine de kilomètres du centre- ville. Jadis, porte d’entrée du pays, il se meurt doucement. De l’intense activité des temps passés, le vieux port ne garde que des vestiges incarnés par cinq grues fortement rouillées. Leurs cables demeurés longtemps inchangés ont fini par ceder et les crochets gisent piteusement sur le sol du quai.



24/04/2007 CRIDEM.org, un site hyper visité, dédié à la Mauritanie : Son webmaster est parmi nous, bienvenue, Claude !

Enfant de troupe au Mans en 1966, (où il a connu Moustapha DIOP, Ely Ould Mohamed Vall et Dahane Ahmed Mahmoud), Claude K. de nationalité française, de mère allemande et de père d’origine maghrébine, a fondé en 2004 avec Moustapha DIOP un site : CRIDEM org, devenu depuis, la plus grande plateforme sur le web concernant la Mauritanie. Il faut reconnaître que la ligne éditoriale de CRIDEM, basée sur la dénonciation de l’arbitraire et privilégiant le débat d’idées à l’intolérance et aux injures y est pour beaucoup dans le succès de ce site, dont le nombre de visiteurs frôlent aujourd’hui les 200 000/ mois.



22/04/2007 Mauritanie : Session du Parlement avant la formation du Gouvernement

"Les députés élus à l’issue des élections législatives des 19 novembre et 3 décembre 2006 et les sénateurs élus suite aux élections sénatoriales des 21 janvier et 4 février 2007, sont convoqués le jeudi 26 avril 2007 à 10h00 pour élire les bureaux respectifs de l’Assemblée nationale et du sénat", c’est ce qui ressort d’un décret signé dimanche 22 avril par le président de la République Sidi Ould Cheikh Abdellahi. Le décret convoque ainsi les deux chambres du Parlement mauritanien dont la première session devait se tenir début mai 2007.



20/04/2007 Zeine Ould Zeidane désigné Premier ministre : Va-t-il servir le président ou s’en servir?

Le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi a choisi en debut de soirée du 20 avril M. Zeine Ould Zeidane pour diriger le gouvernement qui va remplacer l’équipe démissionnaire du Premier ministre M. Sidi Mohamed Ould Boubacar. L’information a été confirmée de source officielle. IIlustre inconnu du grand public il y a un peu plus de deux années, Zeine Ould Zeidane qui s’est présenté en candidat indépendant à la récente présidentielle avait réussi son entrée en politique en décrochant la troisième place au premier tour de l’élection présidentielle tenu le 11 mars 2007.



20/04/2007 Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi investi président de la RIM

Le premier président mauritanien démocratiquement élu, a été investi dans ses fonctions jeudi 19 avril, au palais des congrès de Nouakchott en présence de plusieurs présidents africains, du ministre français de la défense et de la plus haute délégation américaine envoyée à ce jour en Mauritanie, des représentants des organisations internationales et régionales et de chefs de délégations arabes. La cérémonie a réuni les chefs d’Etat du Sénégal, du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau, le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro, le numéro 2 de la diplomatie américaine, John Negroponte, et la ministre française de la Défense, Michèle Alliot-Marie.



13/04/2007 Marie mint Pierre Ould Olphand nous quitte!

Notre consoeur Marie Pierre Olphand, correspondante de RFI en Mauritanie depuis 2003, nous quitte pour l’Hexagone, où elle va s’installer pour travailler au siége RFI. Venue chez nous en 2003 dans des circonstances difficiles pour le pays et pour le travail des journalistes, elle laisse un excellent souvenir en Mauritanie où son travail a été, à différents niveaux, bien apprécié. Le Calame a organisé le mardi 10 avril une réception à son honneur auquelle ont assisté de nombreux journalistes et qui fut l’occasion de témoigner à Marie mint Pierre Ould Olphand la sympathie que lui voue ses confrères mauritaniens. Au revoir, Marie et n’oublie pas ton Hassaniya!



04/04/2007 Pour un passage du pouvoir "dans les meilleures conditions"

La mission d’observation électorale de l’union européenne en Mauritanie a appelé vendredi à un "passage du pouvoir dans les meilleures conditions" entre la junte et le président élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi. "Les observateurs européens s’attendent à ce que le passage de pouvoir se fasse dans les meilleures conditions. Ils encouragent l’ensemble des acteurs politiques du pays à poursuivre la consolidation de la démocratie dans le respect du cadre constitutionnel établi", selon un communiqué transmis à l’afp.



03/04/2007 Education nationale : Les défis qui interpellent le nouveau Gouvernement

La réforme de 1999 a été perçue comme courageuse et historique. Elle a été une remise en cause du système éducatif adopté au début des années 80. Un système, qui a produit quelques dizaines de milliers d’idiots, ni arabisants, ni françisants. Elle devait mettre fin au bicéphalisme suicidaire de l’école mauritanienne qui formait à la longue, deux Mauritaniens, qui ne se parlent plus, ne se comprennent et ne se comprendront plus.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés