Premier << 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 >>Dernier
09/02/2006 Supputations sur un remaniement

Le conseil des ministres prévu le mercredi 18 janvier ne s’est réuni que le jeudi 19 janvier. Deux raisons expliquent ce retard. L’harmonisation de la position du gouvernement face au scandale des avenants (rupture ou renégociation) ainsi que la constitution des structures déconcentrées de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur toute l’étendue du territoire national. Le tout, sur fond de supputations, sur la formation d’un nouveau gouvernement dirigé par un jeune technocrate qui appartiendrait à l’opposition qui était en exil du temps de Ould Taya.

 



09/02/2006 Grève de trois semaines des enseignants du supérieur

A l’appel de leur syndicat le SNESUP , les enseignants du supérieur ont commencé vendredi, une grève de trois semaines. La première journée a été marquée par un rassemblement des enseignants tenu dans le grand amphithéâtre de la faculté des sciences juridiques et économiques.



16/02/0200 Instruction du dossier : de Zeidane Ould Hmeida

C’est le mardi au palais de la justice de Nouakchott que l’instruction du dossier de M. Zeidane Ould Hmeyda a débuté dans une assourdissante bataille des procédures.
Ainsi les avocats de la défense de l’ex-ministre du Pétrole menés par Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeiny se sont retirés du bureau du juge d’instruction de 2ème cabinet, arguant que la présence des avocats de la partie civile à l’instruction est une violation de la loi. Les avocats de Zeidane ont invoqué l’article 105 du code des procédures pénales qui n’autorise pas la partie civile d’assister à l’interrogatoire mais qui l’autorise uniquement à assis ter à la confrontation.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés