Premier << 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 >> Dernier
13/10/2008 Le président du HCE se réunit avec les chefs militaires

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz président du Haut Conseil d’Etat (HCE-junte au pouvoir depuis le coup d’état du 6 août),  a tenu le 13 octobre,  au palais présidentiel, une réunion avec les chefs militaires, consacrée, dit-on,  à la lutte contre  le terrorisme.



13/10/2008 Initiative de la Cndh, Raddho et Fonadh : Réaction de Mohamed Abdellahi Ould Kharchi*

Je n’appartiens, ni à un Parti Politique, ni à une Organisation de Société Civile. La «Politique» et le jeu politique étant ce qu’ ils sont chez nous, seuls l’avenir et la stabilité du Pays me préoccupent. Ainsi, quand je décide de « sortir », je préfère la vérité, «ma vérité» à moi et surtout la clarté et l’objectivité dans l’analyse.



12/10/2008 Sortie de crise: Quelques personnalités prônent une feuille de route

Messieurs  Ely Ould Allaf, Mohamed Said Ould Hamody, Mine Ould Abdoullah, Cheikh M’Backé Fall, Sid Ahmed Ould Habott, Attigh Gabriel, Mohamed Salem Ould Saleh, Soumaré Atoumane, Cheikh Saad Bouh Camara et Mamadou Moctar Sarr représentant à la fois, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH),  la RADDHO et le FONADH ont  publié le 12 octobre un communiqué comportant cinq propositions pour  une sortie de crise consécutive au coup d’Etat militaire du 6 août.



12/10/2008 Ouverture de l’année scolaire et universitaire

 L’année scolaire et universitaire  a débuté le 12 octobre sur toute l’étendue du territoire national. Le ministre de l’éducation nationale de la junte a prononcé un discours à l’occasion de  l’ouverture de cette année scolaire 2008/2009, pour laquelle, a-t-il dit, les autorités ont fourni  tous les moyens nécessaires.



10/10/2008 Immigration clandestine : une vague de clandestins interceptée aux larges de Nouakchott

139 clandestins gambiens ont été arrêtés vendredi 10 octobre sur une pirogue au large de Nouakchott par la Gendarmerie Nationale. Le Chef  de la très efficace compagnie de Gendarmerie de Nouakchott, le Commandant Hanenna Ould Seyidna Aly a indiqué que les clandestins ont été " localisés et interceptés vendredi 10 octobre vers 9hoo (locales et gmt)".



10/10/2008 Amnesty International: Déclaration publique

Amnesty International demande aux autorités mauritaniennes de mettre un terme à la répression violente des manifestations pacifiques organisées à Nouakchott, (la capitale) depuis le coup d’état militaire qui a renversé, le 6 août 2008, le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi et son gouvernement.



10/10/2008 Des touaregs suspectés de trafic de munitions

Un touareg M. Ag. B. suspecté de trafic de munitions vers le nord du Mali a été arrêté la journée du 9 Octobre à Nouakchott.  Résident en Mauritanie depuis plusieurs années et proche parent du leader touareg I. Ag G,  il est suspecté d’avoir acheté des munitions.



10/10/2008 Kiffa : entraînement et non bombardement

Les habitants de Kiffa (ville de Mauritanie, située à 600 Kms à l’Est de Nouakchott et deuxième agglomération après Nouakchott du point de vue densité humaine) se sont réveillés la matinée du 9 octobre sur des bruits de déflagrations qu’ils ont pris pour un bombardement.



09/10/2008 Communiqué du Conseil des ministres de la junte

Le Conseil des Ministres s’est réuni le Jeudi 09 Octobre 2008 sous la Présidence du Général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Haut Conseil d’Etat, Chef de l’Etat. Le Conseil a examiné et adopté le Projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n° 2003-002 du 14 janvier 2003 modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°96-067 du 9 octobre 1996 modifiant certaines dispositions du décret n°80-121 du 9 juin 1980 fixant les taxes et redevances minières.



07/10/2008 Les manifestants Anti-putsch, encore réprimés par la police

La police anti-émeute a réprimé le mardi 7 àctobre les manifestants anti-putsch vers 17 heures 30 aux alentours du carrefour de la Polyclinique de Nouakchott. Les quartiers des Médina ont été le théâtre des affrontements entre policiers et manifestants favorables au président renversé.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés