Premier << 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 >> Dernier
13/08/2008 L’Algérie demande le rétablissement de l’ordre constitutionnel (position officielle)

Dans sa première réaction au renversement par l’Armée du président élu Sidi Ould Cheikh Abdellahi, l’Algérie a réclamé le 13 août  le "rétablissement de l’ordre constitutionnel en Mauritanie.  La position officielle algérienne a été exprimée dans un communiqué du ministère des Affaires Etrangères à l’issue d’une rencontre du ministre délégué chargé des Affaires Maghrébines et Africaines, Abdelkader Messahel, avec le Général Mohamed Ould Ghazouani, envoyé spécial mauritanien, porteur d’un message du Général Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de la junte mauritanienne, au président Abdel Aziz Bouteflika.



13/08/2008 Une manifestation anti-putsch réprimée par la police

La police a dispersé le 13 août devant l’Assemblée Nationale à coups de grenades lacrymogènes un sit-in organisé par des femmes opposées au coup d’Etat militaire qui a renversé le 6 août le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi démocratiquement élu en mars 2007. Le nombre des  femmes  était  entre 100 à 200 femmes à se rassembler devant l’Assemblée Nationale où elles ont été accueillies par des députées membres du Front National pour la Défense de la Démocratie.



12/08/2008 Des émissaires du HCE au Maghreb et en Afrique de l’Ouest

Après les rumeurs de refus de visas pour l’Europe, à des émissaires du Haut Conseil d’Etat (HCE) présidé par le Général Mohamed Ould Abdel Aziz,  le HCE a dépêché la soirée du 12 août, des émissaires aux pays du Maghreb Arabe et de l’Afrique de l’Ouest.



12/08/2008 Le Colonel Ould Bayé désigné Secrétaire Permanent du HCE

Le Haut Conseil d’Etat (HCE), l’ instance militaire qui a pris le pouvoir avec le coup d’Etat du 6 août 2008, a désigné un Secrétaire Permanent, le 12 août 2008. Le  Colonel Ahmedou Bemba Ould Bayé, plus connu sous le nom de «Bemby»  devient ainsi le Secrétaire Permanent du HCE. Le Colonel Ould Bayé dirigeait  la première région militaire (Nouadhibou)  jusqu’au 7 août 2008. Il a été remplacé à  la tête de cette région militaire par le Colonel Sidi Ould Ely Savi qui dirigeait le Centre de Formation des sous officiers d’Akjoujt.



12/08/2008 FONADH : Déclaration

Très tôt la Société Civile, enracinée dans la quête de la paix et de la justice en Mauritanie et à travers le Monde, s’est préoccupée et inquiété  du développement d’une crise au sein de la classe politique de notre pays.Cette crise menace les acquis, encore fragile de démocratie, de justice et de paix sociale, amorcés par les événements du 03 août 2005, qui ont suscité un immense espoir de nation réconciliée, orientée vers le relèvement des défis qui l’assaillent.



11/08/2008 Communiqué de la présidence Française

Dans un communiqué rendu public le 11 août,  la présidence Françaises déclare  réitérer avec la plus grande fermeté son appel à la remise en liberté immédiate du Président Ould Cheikh Abdallahi. Elle rappelle qu’elle rejette le principe de nouvelles élections présidentielles en Mauritanie. La France décide de geler, à compter de ce jour, ses projets d’aide publique au développement en Mauritanie, à l’exception de l’aide humanitaire et alimentaire.



11/08/2008 Incompréhensible limogeage du Directeur Général de l’AMI

Un nouveau Directeur Général a été nommé le 11 août  à la tête de l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), dernier média public à changer de patron avec  le coup d’état du 6 août 2008. El Moudir Ould Bouna, ancien ministre, qui s’est illustré récemment dans la défense du putsch du 6 août, devient directeur Général  de l’AMI, en remplacement de Dicko Soudani.



11/08/2008 Un émissaire du Roi du Maroc reçu par le président du HCE

Le Président du Haut Conseil d’Etat (HCE), le Général Mohamed Ould Abdel Aziz, a reçu, lundi soir 11 août au palais présidentiel à Nouakchott, M. Mohamed Yassine Mansouri, Directeur Général des Etudes et de la Documentation, émissaire de SM le Roi. Au cours de cette entrevue, M. Mohamed Yassine Mansouri a transmis au Président du Haut Conseil d’Etat mauritanien un message verbal du Souverain.



11/08/2008 Réunion à Nouakchott des émissaires de l’ONU , de l’UA et de la Ligue Arabe

Trois émissaires des Nations Unies, de l’Union Africaine (UA) et de la Ligue Arabe ont tenu le 10 août  à Nouakchott une "réunion de coordination" sur la crise en Mauritanie, quatre jours après le coup d’Etat, à l’issue de laquelle ils n’ont pas fait de déclaration commune.La réunion a duré une trentaine de minutes, a indiqué le Commissaire à la Paix et à la Sécurité de l’UA, Ramdane Lamamra.Aucune décision n’a été annoncée ensuite.



10/08/2008 Etat Major de la Garde Nationale : Un soldat tue un brigadier de la Garde Nationale

Selon une source trés bien informée,  un soldat garde,  en service  l’Etat Major de la Garde Nationale  a tiré à bout portant une rafale d’arme automatique (kalachnikov) sur un brigadier de la Garde Nationale dénommé «Tiyeb» et l’a tué sur le coup. Le meurtre s’est produit dans l’enceinte de l’état Major de la Garde Nationale, en milieu de journée du dimanche 10 août.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés