Premier << 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 >> Dernier
03/10/2014 Elle du sud, c’est tout ça…

Comme elle est belle dans sa forme et riche dans le fond, cette «’Elle’ du sud»!  Avec des mots simples, doux, pleins d’intensité... elle dit tout, suscitant mon admiration et mon intérêt pour l’immensité du regard porté par l’auteur.



03/10/2014 Gastro de facebookiens… en mots

De moi:
 « Feuille de menu: Je me suis amusé hier avec un ou deux commentaires faits par Amel Daddah, sur FB. Je l’ai fait d’abord comme un jeu, une sorte de petit exercice de style de ma part.



03/10/2014 Faire d’une pierre deux coups …

Et si je repars faire un tour à la Grande Muraille de Chine? Je ne ferai évidement pas tous les tronçons sélectionnés en image, dans le lien. Mais j’irai quand même dans cette zone. J’en ai en tout cas une forte envie.



03/10/2014 Langue de caméléon voltigeur

Il m’accompagne, comme mon ombre. Mon univers permanent. Il m’enferme, me possède. Mais il m’écoute. Je m’y réfugie. Il devient mon salut, mon amusement, mon passe temps… Je lui parle quand je veux : le tutoie, l’engueule …comme je peux.



03/10/2014 Voir la Muraille de Chine en bonne compagnie.... quelles sensations!

Escalader la Muraille de Chine, ça laisse des traces de fatigue, surtout avec un brouillard épais et une humidité de plus de 70%, sans parler des bouchons interminables tout le long de la route qui y mène, en cette journée de week-end.



03/10/2014 L’autre village, quel village ?

Quelle magnifique description, minutieuse et réaliste, d’un monde fascinant : la Mauritanie profonde, tournée vers ses traditions séculaires. Ici, l’attachement du pays à son passé ancestral se décline symboliquement au travers de la posture et du portrait de ce vieillard de plus de 80 ans, très enraciné dans la culture arabe et islamique.



03/10/2014 Premier jalon de ramadan

Premier jour de ramadan. 14 H. Un après-midi pas trop chaud malgré un soleil assez brulant. Je suis seul chez moi. Mes  enfants et leur mère ne font pas le jeûne, ce qui fait de nous deux petits mondes, séparés et distincts.



03/10/2014 Peur et sagesse, quels marqueurs ?

François Mauriac avait écrit : « La peur est le commencement de la sagesse ». Voilà qui réconforte, un peu, en ces temps où crises, stress, absence de repères, d’avenir, de voies claires… pèsent lourdement sur nous et nous inquiètent.



03/10/2014 Révolution et révolte : que d’efforts en visibilité !

C’est notre amie, Roughiyatou Ngaidé, qui l’a a écrit sur son mur en mentionnant : «Le monde a besoin de révolutionnaires, pas de révoltés...»  On peut a priori lui rétorquer, simplement: « tu as raison ».

Cependant, sa question est tout, sauf : simple ou superficielle.



03/10/2014 Voyager, c'est rester jeune

J’ai écrit le texte qui suit depuis une trentaine d’années. Il a été publié depuis quelques temps par plusieurs sites et partagé sur Facebook. Seulement, je me rends- compte qu’il n’est pas sur mon mur.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés