Premier << 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 >> Dernier
19/11/2008 «Journée de la Démocratie» : Deux manifestations à Nouakchott

Le Front National de la Défense de la Démocratie (FNDD, coalition anti-Putsch) a organisé deux manifestations à Nouakchott l’après-midi du 19 novembre dans le cadre de sa «Journée de la Démocratie»  annoncée le 18 novembre.Une manifestation a été en effet déclenchée aux environs de «l’arrêt bus» dans la moughataa d’El Mina où des centaines de manifestants ont brandi les photos du président constitutionnel Sidi Ould Cheikh Abdellahi appelant à son retour et au départ des militaires au pouvoir.



19/11/2008 Le Département d’Etat américain soutient le rétablissement du président renversé dans ses fonctions

Dans une déclaration rendue  le 18 novembre Sean McCormack  porte-parole du Département d’Etat a indiqué  que les USA "appuient  fermement" les efforts de l’Union Africaine pour rétablir le président dans ses fonctions et restaurer l’ordre constitutionnel.



19/11/2008 Le président du HC: «Nous combattons la gabegie et nous ne visons quiconque»

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Haut Conseil d’Etat (HCE), a prononcé mardi après midi (18 novembre) un discours lors d’un meeting organisé par  les populations de Toujounine à l’occasion  de  sa visite d’un  centre de santé dans ce  quartier périphérique de Nouakchott. Dans ce discours, le président du HCE  a indiqué que le Haut Conseil d’Etat est déterminé à poursuivre les efforts de réformes et de lutte contre la gabegie, à mettre l’administration au service des citoyens.



18/11/2008 Un hangar industriel dérange les habitants d’une zone résidentielle

Les habitants du quartier résidentiel, zone NOT Extension module F, se plaignent d’un grand hangar industriel qui est venu s’incruster dans leur paysage occasionnant des bruits en raison de la ronde des camions  qui y viennent décharger du  matériel de construction. «Nous n’avons pas dormi la soirée du 15 novembre à cause du bruit des camions  et nous avons porté l’affaire devant la Hakem de Tevragh Zeina »



18/11/2008 Un parlementaire du FNDD rompt les amarres

Moustapha Ould Mohamed Mahmoud, sénateur  de Magta Lahjar jusqu’ici memebre du  Front National pour la Défense de la Démocratie ( FNDD, coalition anti-putsch ) a rompu les amarres avec ses amis du Front anti-putsch et rejoint  la majorité acquise au coup d’Etat du 6 août 2008.



18/11/2008 Les ambassadeurs européens rencontrent le président constitutionnel

Une  rencontre a regroupé le 18 novembre à Lemden le président constitutionnel Sidi Ould Cheikh Abdellahi assigné à résidence surveillée avec les  ambassadeurs européens accrédités en Mauritanie (France, Allemagne, Espagne et Union Européenne). Les discussions auraient porté  sur les voies et moyens de rétablir l’ordre constitutionnel.



18/11/2008 L’ONA mal reçu à Lemden, reçoit les excuses de Ehel Cheikh Abdellahi

Selon un communiqué rendu public lundi 17 novemebre , une délégation de l’ Ordre National des avocats (ONA) venue à Lemden le 15 novembre pour rendre visite au président renversé et placé en résidence surveillée a été mal reçue sur place. La délégation dirigée par le bâtonnier Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeini a fait l’objet d’un traitement «peu courtois» apprend- on.



18/11/2008 Interpellation de l’ex-directeur de la Sonimex

Selon des sources médiatiques  l’ancien directeur de la SONIMEX, M. Moulay El Arby Ould Moulay Idriss a été interpellé  mardi 18 novemebre  par des policiers  qui l’ont conduit au commissariat Ksar II. M Moulaye El Arby ancien directeur de la SONIMEX  serait arrêté dans le cadre de l’enquête sur le Programme Spécial d’Intervention (PSI).



17/11/2008 Le président du HCE reçoit les ambassadeurs de l’UE

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Haut Conseil d’Etat(HCE), Chef de l’Etat a reçu en audience lundi 17 novembre au palais présidentiel à Nouakchott les ambassadeurs de l’Union Européenne (UE) accrédités en Mauritanie.



17/11/2008 «Le Président du Sénat demeure opposé au putsch» indique une source proche de M.Ba M’baré

Une source proche du président du Sénat M. Ba M’baré nous a déclaré en début de soirée du 17 novembre que les informations relatives à un fléchissement  dans la position du président du Sénat, diffusées la matinée de la  même journée, notamment, par le quotidien arabophone «Essevir» et relayées par certains sites électroniques  est «dénuée de tout fondement».




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés