TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 >> Dernier
11/07/2006 Les  forces armées commémorent le 10 juillet 

Les forces armées et de sécurité nationales ont commémoré ce lundi 10 juillet leur fête nationale. A l’intérieur du pays, l’évènement a été marqué par des cérémonies de levée des couleurs dans les chefs-lieux des wilaya.



11/07/2006 Ahmed Ould Cheikh : «Oui, la liberté de la presse avance en Afrique»

Ahmed Ould Cheikh directeur de  publication de l’hebdomadaire mauritanien « Le Calame», le journal le plus  censuré du pays sous l’ancien régime, commente la petite révolution qui

s’est opérée depuis le « putsch vertueux » du colonel Ely Ould Mohamed Vall,  en août 2003. Une nouvelle loi sur l’exercice du journalisme, la régulation  des médias et l’attribution de la carte de presse a été adoptée, au mois de  juin 2006, quelques semaines après avoir été présentée au gouvernement par  une commission nationale consultative, composée de journalistes et de  juristes. Son journal, qui a connu plus d’une centaine d’actes de censure entre 1991 et 2005, s’est rendu célèbre par sa liberté de ton et son  aptitude à la survie, dans un des pays les plus répressifs du continent..



03/07/2006 Transition démocratique :Le comité interministériel rencontre les partis politiques

Les échanges avec les partis politiques se sont étendus aux prochaines étapes du système électoral, au  financement des partis et à  l’accès des femmes aux postes électoraux. Des élections législatives et municipales sont prévues au mois de novembre 2006.Le nombre des députés a été revu à la hausse il a été fixé à  95

Ainsi 95 futurs députés (au lieu de 81 en 2001 ), dont  pratiquement  le tiers, soit 31,  seront  élus à la proportionnelle.  Il est à noter que la  proportionnelle sera  intégrale aux municipales avec  un taux de 5 à 10 %  selon la taille des municipalités.



03/07/2006 Réactions aux Referendum du 25 juin : L’Espagne et les USA se félicitent

Le ministre espagnol des affaires étrangères, M. Miguel Angel Moratinos, s’est félicité, mardi dernier à Nouakchott, des conditions dans lesquelles s’est déroulé le référendum constitutionnel en Mauritanie, considérant qu’ “il traduit la maturité du peuple mauritanien”.



03/07/2006 Le MAED à Amesterdam et Genève 

Mohamed Ould El Abed, notre  ministre des affaires économiques et du développement (MAED), a quitté Nouakchott le 27 juin  pour le  Danemark et la Suisse.

A Amsterdam,  Mohamed Ould El Abed a pris  part les 28 et 29 juin, aux travaux de la session annuelle du conseil des gouverneurs de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) qui intervient dans les domaines de l’analyse et de la gestion macro-économique, la gestion financière la reddition des comptes, les statistiques, l’administration publique, les capacités des parlements et l’appui aux acteurs non gouvernementaux.

Après Amsterdam, le MAED représentera la Mauritanie  à Genève aux travaux du Conseil économique et social des Nations Unies, qui se tiendra du 3 au 5 juillet 2006.



28/06/2006 Satisfecit des observateurs de l’UA et de l’OIF

Les observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et de l’Union Africaine (UA) ont salué mardi,  le bon déroulement du référendum constitutionnel organisé dimanche en Mauritanie.



28/06/2006 Développement : La France délie les cordons de la bourse

MM. Mohamed Ould  Abed, ministre des affaires économiques et du développement, Patrick Nicoloso, ambassadeur de France a Nouakchott, et Gilles Chausse, directeur de l’Agence Française de Développement en Mauritanie, ont signé  lundi  dernier trois accords de financements d’un montant 17.352.000 euros. 

Ces signatures portent sur un programme de renforcement des capacités de l’administration du secteur de l’éducation nationale, un  deuxième contrat de désendettement et du développement (C2D) et l’accord  cadre avec l’AFD.



28/06/2006 Raz de marée en faveur du OUI aux amendements constitutionnels : Le coup d’état du 3 août enfin légitimé

Le coup d’état du 3 août vient de recueillir la légitimité populaire. Celle des urnes, obtenue en dehors des marches de soutien et du consensus des acteurs politiques. Les amendements constitutionnels véritable  programme politique du CMJD et pierre angulaire de la transition  ont été plébiscités par les mauritaniens.

On s’y attendait car depuis  les journées nationales de concertation,  ces amendements avaient été approuvés par la quasi-totalité de la classe politique mauritanienne. La victoire du Oui n’est donc pas seulement celle du CMJD mais de l’ensemble de la classe politique.

96,97%  des votants se sont exprimés en faveur du   «oui»,  à la nouvelle constitution mauritanienne avec un taux de participation de 76,51%, selon des résultats portant sur la totalité des bulletins.



20/06/2006 Hautes distinctions : Ely décoré de la médiale de l’Ordre Mondial de la Justice

Le Colonel Ely Ould Mohamed Vall président du Conseil Militaire pour la Justice et la démocratie (CMJD), chef de l’Etat, a été décoré, jeudi15 juin à Nouakchott, de la médaille de l’Ordre Mondial de la Justice.
Cette médaille a été décernée au chef de l’Etat pour son action en faveur de la suprématie du droit, de la justice et de la démocratie dans son pays, a indiqué de l’Ordre Mondial de la Justice dont le siège se trouve à Moscou. La cérémonie s’est déroulée en présence de membres du CMJD, du gouvernement, du corps diplomatique accrédité à Nouakchott, et de plusieurs personnalités.



20/06/2006 Referendum constitutionnel du 25 juin : La campagne bat son plein !

La campagne pour le OUI aux amendements constitutionnels soumis au référendum du 25 juin, bat son plein à Nouakchott, et dans les différentes wilayas du pays. Elle est marquée par la participation du Premier ministre du gouvernement de transition, des membres du CMJD, et du gouvernement, ainsi que de l’ensemble des partis politiques mauritaniens. Seuls deux partis politiques sur 32, notamment l’Alliance pour la Justice et la Démocratie (AJD) et le Parti Mauritanien pour la Défense de l’Environnement (PMDE) mènent une timide campagne pour le NON.




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés