TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 >> Dernier
06/11/2007 Des braconniers Emiraties bloqués, Mouvement la Police , SAWAB dénonce la visite de Ceuta et Mlila

Des braconniers Emiraties bloqués à la sortie de Nouakchott
Un groupe comprenant 12 Emiratis qui se dirigeait vers le Hodh Charghi a été bloqué la soirée du mardi 6 novembre, à la sortie de Nouakchott, précisément, au poste de police de Tenweich par des éléments de la Division de la Protection de la Nature rélévant du Ministère délégué auprès du Premier ministère chargé de l’Environnement dirigé par la ministre Mint Sidi Bouna



04/11/2007 La SOMELEC et la SNDE vont-elles vous arnaquer ? Relations Presse / Société civile : le MCRPSC veut créer une plus grande interaction 

Les ménages mauritaniens vont voir leurs factures d’eau et d’électricité augmenter ces prochaines semaines, a annoncé vendredi 2 novembre Oumar Ould Yali le ministre de l’Hydraulique et de l’Energie. "Les factures d’eau et d’électricité connaîtront une hausse de prix qui s’explique par la hausse des prix des hydrocarbures sur le marché international", a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse.

 



22/10/2007 Après les critiques de l’Opposition : Le Gouvernement sur la défensive

Après la conférence de presse du 9 octobre de l’opposition démocratique, les membres du gouvernement plutôt somnolents ces derniers temps (mis à part les titulaires des portefeuilles de l’Education, de la société civile, de la Santé et de l’Emploi) sont montés au créneau pour donner la réplique.
D’abord ce fut le ministre du Pétrole et des Mines, qui, le 10 octobre a parlé en pur technocrate. Puis ce fut le ministre secrétaire général de la Présidence Yahya Ould Ahmed Waghef le pilote du parti présidentialiste qui a apporté le 14 octobre une réponse politique aux préoccupations politiques de l’opposition.



22/10/2007 L’Opposition hausse le ton et prépare un meeting populaire : retour à la normalité démocratique

C’est le retour à la normalité démocratique après les élections présidentielles de mars 2007. La fin de l’unanimisme. Comme au bon vieux temps, on semble s’acheminer vers une bipolarité entre une majorité (non homogène) qui gouverne et une opposition (hétéroclite) qui s’oppose. Ce qui donnera une meilleure lisibilité à notre paysage politique brouillé depuis les présidentielles quand l’opposition sur fond de grogne du Mithagh et de la voracité des Indépendants à la veille de la désignation du Premier Ministre, avait «tendu la perche» au président Sidi pour lui apporter son soutien à travers un gouvernement d’union nationale.
Malgré le «marteau» reçu, pour cette sollicitation l’opposition a continué à manifester sa disponibilité en défendant les options du pouvoir souvent plus que sa propre majorité, notamment, au cours des sessions parlementaires.



14/10/2007 Un faussaire génial arrêté par la brigade mixte de Gendarmerie : Il falsifiait le visa Shengen

Il dispose de plusieurs nationalités, de plusieurs passeports. Il serait polygame avec une épouse en Hollande et une seconde au Maroc. Il est tantôt malien sous l’appellation Salima Sissogho, le plus souvent, il est angolais et répondrait au nom de M. Kiss. Il a été arrêté le 12 octobre au PK 28 sur la route de Rosso alors qu’il venait à Nouakchott.



07/10/2007 Saleh Ould Hannena exprime sa déception

Saleh Ould Hanena président du Parti Mauritanien pour l’Unité et le Changement (HATEM) a exprimé dimanche 7 octobre,  la déception de l’opposition et du peuple mauritanien face à ce qu’il a qualifié d’échec de l’actuel gouvernement à honorer ses engagements ainsi que son incapacité à atténuer les souffrances du peuple extenué par les hausses de prix au moment où on l’occupe avec les tentatives du pouvoir de «reproduire le passé avec tous ses malheurs».
Ould Hanena qui s’exprimait lors d’une conférence de presse a affirmé que la situation du pays se détériore de jour en jour ; avec l’incapacité du gouvernement a respecter ses engagements, indiquant que la situation actuelle ne peut continuer



04/10/2007 Deux avocats blanchis…le choléra est à nos portes…Air Mauritanie sur la voie de la liquidation ?

La chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Nouakchott a annulé le 3 octobre l’inculpation de deux avocats pour complicité de blanchiment d’argent de la drogue. MM Mohamed Ould Ahmed Salem et Khattry Ould Ahmed Kacem, avocats du présumé trafiquant Mini Ould Soudani avaient été inculpés le 19 septembre par le Parquet pour "participation au blanchiment d’argent".



01/10/2007 Jemil recolle les morceaux, la fin de l’australian dream en Mauritanie

La commémoration du 6 eme anniversaire du déclenchement de l’Intifdida d’Al Aqsa à Nouakchott dans le siége du Rassemblement National pour la Reforme et le Développement (RNRD-Islamistes) a donné l’occasion à l’habile Jemil Ould Mansour coordinateur du RNRD de recoller les morceaux avec le FATH Palestinien.



26/09/2007 Education: En attendant le «mouvement»

Comme chaque an en cette période de l’année, le Ministère de l’Education Nationale connaît une effervescence particulière. En effet, la deuxième quinzaine de septembre étant le temps où le fameux «mouvement» des enseignants se tient, la cour du ministère ne désemplit pas. Du matin jusqu’au milieu de la journée, les instits et profs bravent la poussière et un soleil implacable et squattent la moindre parcelle d’ombre.



17/09/2007 INFOS en Bref

La création d’un parti politique destiné à soutenir l’action du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi, est au centre d’un large débat actuellement en Mauritanie. Samedi dernier, plusieurs hauts responsables politiques et élus de différentes formations politiques mauritaniennes ont discuté de la question sur DiamonoTV et sur le site CRIDEM




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés