TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 >> Dernier
17/10/2008 La police tabasse un journaliste venu couvrir une manifestation : La presse mauritanienne organise un sit-in de protestation

La presse mauritanienne organise le 19 octobre devant les locaux de "Sahara Media", la plus grande entreprise de presse privée de Mauritanie, un sit-in de protestation contre les violences rendues par la police sur un journaliste, lors de l’exercice de son travail.



16/10/2008 Communiqué du Conseil des ministres de la junte

Le Conseil des Ministres s’est réuni le Jeudi 16 Octobre 2008 sous la Présidence du Général Mohamed Ould Abdel Aziz, Président du Haut Conseil d’Etat, Chef de l’Etat. Le Conseil a examiné et approuvé le Projet de loi relatif à la profession d’architecte et instituant l’ordre mauritanien des architectes.



16/10/2008 La fondation Khattou Mint El Boukhary porte plainte contre un éditeur sénégalais

Les avocats de la Fondation Khattou Mint El Boukhary (FKB), dirigée par l’épouse du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi renversé par putsch, ont  déposé une plainte pour diffamation devant la  justice  sénégalaise contre Tandia Baba, éditeur du journal  sénégalais «le matin».



16/10/2008 Sommet de la Francophonie : La Mauritanie, parmi les grands absents

Au total, un peu plus d’une trentaine de présidents et chefs de gouvernement devraient être présents à la  réunion du XII eme  sommet de la Francophonie à Québec, prévue du 17 au 19 octobre.



16/10/2008 Après un long silence, la HAPA reconnait la partialité des medias publics : Et après ?

La Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel (HAPA) a déploré le 16 octobre dans un communiqué, la partialité des médias publics qui ne respectent pas «scrupuleusement» les principes du pluralisme politique, précise une déclaration de la HAPA, intervenue deux mois et demi après le coup d’état du 6 août



15/10/2008 Bilan de la répression des manifestations du FNDD : 1 blessé, 3 interpellations

Deux manifestations organisées à Nouakchott l’après-midi du 15 octobre 2008, par le Front National de la Défense de la Démocratie (FNDD), coalition de partis mauritaniens opposés au coup d’Etat du 6 août, ont été réprimées par la police. Initialement, une manifestation unique était prévue dans la zone de la Polyclinique (centre de Nouakchott), mais le secteur a été bouclé par la police et  les organisateurs n’ont pu y prendre pied.



15/10/2008  La police anti-émeute quadrille le périmètre de la manif

Les policiers anti émeute quadrillent depuis le milieu de la journée du 15 octobre,  un  périmètre situé à Nouakchott,  où devait se dérouler -en dépit du refus des autorités de lui accorder une autorisation- une  manifestation anti-putsch,  organisée par le Front National de la Défense de la Démocratie (FNDD).



14/10/2008 Le FNDD organise une manifestation le 15 octobre

Le Front National pour  la Défense de la Démocratie (FNDD) coalition de partis opposés au coup d’état du 6 août, organise une manifestation à Nouakchott, l’après midi du 15 octobre 2008. La manifestation  doit débuter au niveau de la Polyclinique de Nouakchott avant de s’ébranler en direction de la mosquée marocaine.



14/10/2008 Communiqué de presse : For-Mauritania se déploie de par le monde

For-Mauritania  installe ses bureaux en France, aux Etats-Unis, en Allemagne et en Espagne. Au total 33 cadres et universitaires engagés et décidés à faire échouer le coup d’Etat du 6 août 2008.Pour atteindre cet objectif, For-Mauritania décide de coordonner et de susciter les efforts et initiatives de ceux qui ont décidé de se lever et de dire NON à l’usurpation du pouvoir par un petit groupe de Généraux aigris pour avoir été limogés par le Président de la République.



13/10/2008 Le président du HCE se réunit avec les chefs militaires

Le Général Mohamed Ould Abdel Aziz président du Haut Conseil d’Etat (HCE-junte au pouvoir depuis le coup d’état du 6 août),  a tenu le 13 octobre,  au palais présidentiel, une réunion avec les chefs militaires, consacrée, dit-on,  à la lutte contre  le terrorisme.




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés