TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 >> Dernier
05/10/2008 La police disperse par la force la manifestation du FNDD

La police anti-émeute mauritanienne  a occupé le 5 octobre le lieu de regroupement d’une manifestation  prévue  par le front anti-putsch mauritanien (FNDD).  Bien avant  16 Heures GMT,  la police a occupé -avec plus d’une  dizaine de véhicules- le lieu de regroupement et de départ de la manifestation, situé devant l’Hôpital National de Nouakchott



05/10/2008 Le Maroc reçoit une délégation du FNDD

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, M. Taib Fassi Fihri a reçu, samedi 4 octobre  à Rabat, les membres d’une délégation mauritanienne représentant le Front National de Défense de la Démocratie (FNDD).



04/10/2008 Les refugiés mauritaniens au Sénégal soutiennent le FNDD: Déclaration

La coordination des associations et des collectifs des réfugiés mauritaniens au Sénégal apporte tout son soutien aux manifestations du Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD) prévues le 5 octobre 2008, sous la forme d’une marche, en vue du retour à l’ordre constitutionnel.



04/10/2008 Les Syndicats de Mauritanie soutiennent la position de l’Union Africaine: Déclaration

Suite au putsch militaire du 06 août 2008 mené par les généraux contre le pouvoir du Président de la République démocratiquement élu, l’opinion nationale et internationale ont énergiquement condamné ce coup de force et n’ont cessé d’exiger le retour de l’ordre constitutionnel normal issu des élections de mars 2007.



03/10/2008 Le FNDD maintient la marche prévue le 5 octobre : «L’interdiction de la marche est un coup d’Etat contre les libertés»

Le Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD), coalition de partis opposés au putsch du 6 août, a annoncé vendredi 3 octobre lors d’une conférence de presse qu’il maintenait son appel à manifester dimanche 5 octobre, en dépit de l’interdiction annoncée par les autorités.



01/10/2008 Un soldat serait mort d’une

Un soldat mauritanien est mort mardi 30 septembre  dans les environs de Choum (600 km au nord de Nouakchott et un autre blessé lors d’un «exercice militaire». Le corps de la victime, le soldat Dedeyah Ould Amar Ould Chennane, a été ramené à Atar, capitale de l’Adrar (530 km au nord de Nouakchott),rapporte APA.



29/09/2008 Après le rejet de l’ultimatum de l’UA : Le président de l’UA exprime son étonnement

Dans un entretien diffusé lundi 29 septembre par Radio France International (RFI)  M. Jean Ping, président de la commission de l’Union Africaine (UA) s’est dit étonné, de la réaction de la junte au pouvoir en Mauritanie qui avait rejeté une journée auparavant l’ultimatum pour un retour à l’ordre constitutionnel  avant le 6 octobre.



29/09/2008 Sidi Mohamed Ould Maham élu président de la HCJ

Me Sidi Mohamed Ould Maham député favorable au coup d’Etat militaire du 6 août a été élu le 29 septembre  président d’une Haute Cour de Justice (HCJ) récemment formée, qui pourrait juger le chef de l’Etat renversé.



27/09/2008 Communiqué de presse du RFD : Le parti d’Ahmed Ould Daddah réagit à une probable manipulation de la Télévision de Mauritanie (TVM)

Le 24 septembre 2008, la TVM a diffusé dans ses journaux télévisés du soir une déclaration attribuée à un groupe d’individus présentés prétendument  comme étant des militants du RFD.Cette diffusion par la TVM a été relayée ensuite par radio Mauritanie ainsi que par les journaux Horizon et Chaab.



26/09/2008 «Audition» de Mme Khattou Mint El Boukhary : Les avocats évoquent une chaîne d’irrégularités

Maîtres Lo Gourmo Abdoul et Moulaye El Ghaly Ould Moulaye Ely, ont donné le 26 septembre, une conférence de presse, au siége de la fondation  caritative Khattou Mint El Boukhary (FKB), pour réagir à la présentation le 25 septembre par l’usage de la force brute contre la Première Dame, (dont le mari, le président constitutionnel, est en résidence surveillée depuis le coup d’Etat militaire du 6 août), devant une «commission d’enquête» sénatoriale. 




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés