Premier << 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >> Dernier
28/06/2008 Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre

Monsieur le Premier Ministre,
Vous n’êtes pas sans apprécier l’ampleur de la crise multiforme que vit le pays et qui ne cesse d’empirer jour après jour, tant sur le plan politique, économique et social, sans qu’il y ait le moindre signe d’amélioration des conditions de vie des citoyens, à plus forte raison de réalisation des réformes voulues par la majorité du peuple mauritanien.



28/06/2008 Courrier de lecteur: Il y a motion de censure et motion de censure

La motion de censure est une forme très élaborée d’expression démocratique, un degré élevé d’exercice par les députés de leur responsabilité et du mandat que les électeurs leur ont donné.



25/06/2008 Pour ne pas se tromper de débat : Par Dahada Ould Moctar

Notre pays vit aujourd’hui à un de ces moments de son histoire où, au lieu qu’elle pousse l’élite à élever le débat ; à poser les vraies questions du développement national et à leur trouver les réponses qu’il faut, la mansuétude des gouvernants et leur clairvoyance secrète des usurpateurs de tout bord, qui se proclament porte-paroles d’une opinion dont ils sont les premiers à trahir les intérêts.



25/06/2008 Ayons pitié de la Mauritanie ! :Par M. Abba O.A TOLBA, ancien haut fonctionnaire de l’Etat

Les soubresauts vécus ces jours-ci par la scène politique interpellent tout un chacun, tant leurs implications et risques peuvent remettre en cause beaucoup des acquis de la période récente.Même s’il est bien vrai que l’exercice d’une démocratie (véritable) dans une société à texture fortement segmentée comme la nôtre, tranche avec tout ce que nous avons déjà vécu depuis l’indépendance, comme mode de Pouvoir ; il n’en demeure pas moins vrai que la crise actuelle semble porter des germes dangereux pour la Nation.



11/04/2008 Tribune: Pour «éviter l’infamie»

La position que nous occupions dans les sociétés maures traditionnelles  ne nous permettait de bien en assimiler toutes les valeurs de préséance. Toutefois, nous en avons pu connaître et garder une règle de conduite fondamentale : L’interdition, presque absolue, d’élever la voie sur son aîné. On y a aussi appris que celui qui veut le respect, doit non pas l’acheter; mais au moins le mériter.



29/03/2008 CRIDEM lance un portail sur la Mauritanie

Après plus de quatre années d’existence et surtout de succès, le site CRIDEM.org a franchi un nouveau pas  en se transformant en portail,  véritable vitrine de notre pays. Toujours accessible à l’adresse : www.cridem.org, cette grande plateforme  constitue  depuis quelques années,  le site N°1 de l’information sur la  Mauritanie.



01/12/2007 Environnement : Port illegal de l ’uniforme et du grade

Le port illégal de l’uniforme et de l’arme, est actuellement de rigueur au niveau du corps des Eaux, Forêt et Classe (Protection de la nature), dépendant du Ministère délégué auprès du Premier Ministre chargé de l’Environnement.En effet, depuis la décentralisation du Ministère du Développement Rural et de l’Environnement en 1993, une anarchie sans précédent s’est instaurée au niveau du corps forestier, se traduisant par l’intrusion d’un personnel extra forestier et non fonctionnaire qui s’est accaparé de l’uniforme et du grade du corps, agissant en toute liberté, au lieu et place des forestiers de l’Etat.



22/11/2007 «Le Ministère de l’Environnement pris en otage»: Droit de réponse de Sidy Ould Ahmed Ely

En réponse à l’article intitulé « Le Ministère de l’Environnement pris en otage» paru sur le site CRIDEM.org, je m’adresse à tous citoyens, intervenant sur le site CRIDEM ou de tout autre site, que mon souhait est de faire prendre conscience à mes compatriotes et à la haute sphère politico-Administrative du pays, d’une réalité, certes amère, mais réelle, relative à la destruction de notre patrimoine forestier et cynégétique.



18/11/2007 Journée de concertation sur les réfugiés : Déclaration de presse des Flam

La chute de la dictature de Ould Taya a permis la mise en oeuvre d’un processus de démocratisation couronné par l’élection de Sidi Ould Cheikh Abdallahi à la présidence de la République. Cette démocratisation, apparemment, se consolide par une amorce d’une liberté de la presse, de l’abolition de l’esclavage, la promotion de la femme, la moralisation de l’administration, et enfin par l’entame d’un dialogue régulier avec les forces politiques et sociales du pays.



18/11/2007 Environnement : le Patrimoine Forestier en danger

La plus importante exploitation forestière en Mauritanie, est relative à la carbonisation. Ce secteur d’activité est monopolisé par un puissant lobby, car source énorme d’entrée d’argent et utilise la main d’œuvre de milliers de Mauritaniens, allant du financier au détaillant, en passant par le bûcheron, le charbonnier, l’ouvrier et le transporteur, donc d’une part, très utile, car source d’emploi, particulièrement pour les rapatriés et les ruraux, et d’autre part, facteur de dégradation rapide de la maigre couverture végétale du Pays et d’enrichissement illicite.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés