Premier << 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >> Dernier
10/12/2008  Libération=Excuses Publiques=Boulette de riz avarié=100 Millions, Caution=Rançon?

EINSTEIN a découvert la Relativité et la Formule E= MC2 (c au carré). Pour ceux des lecteurs de «Biladi» qui auraient des difficultés à comprendre : la découverte de cette Formule serait à la base de la Bombe Atomique ! Du reste le Président  Actuel Démocratiquement Elu, certains de ses promotionnaires et d’autres Scientifiques de nos cadres aujourd’hui peuvent, s’ils étaient interviewés par «Biladi», donner de plus amples éclaircissements, Bref !



03/12/2008 AMNESTY: Le gouvernement se rend systématiquement coupable d’actes de torture

Amnesty International a accusé ce mercredi 3 décembre le gouvernement mauritanien de torture systématique, les forces de sécurité ayant adopté cette pratique comme méthode d’enquête et de répression.



24/11/2008 Memoires: Où en est-on ? par Mohamed Abdellahi Ould Kharchi

Depuis mon dernier courrier dans «BILADI», il y a eu, par rapport à la situation que nous vivons  des  développements, aussi bien sur les plans Intérieur qu’Extérieur,et qui impliquent de recadrer le débat et cerner «l’essentiel» par rapport au superflu, afin d’orienter vers LA SOLUTION, pour sortir le Pays de cette situation qui n’a que trop duré.



20/11/2008  Ould Moctar Nech: «Les mauritaniens ne savent pas travailler sous la menace…»

Mohamed Nacer Ould Moctar  Nech, actuellement expert consultant indépendant, est un ancien responsable de la coopération avec l’Union Européenne en tant que Coordinateur de l’aide européenne au titre des différents instruments ( 1997-1999) au sein de l’administration mauritanienne. A veille de la date fatidique du 20 novembre 2008, nous l’interrogeons sur l’UE,  la France et les problèmes politiques du pays.



08/11/2008 MEMOIRES (suite): Par Mohamed Abdellahi Ould Kharchi

La Mauritanie  peut «s’enorgueillir» d’avoir aujourd’hui deux Présidents et il n’y a pas beaucoup de pays qui peuvent se payer ce luxe! Un Président Actuel Démocratiquement Elu (PADE), en chômage forcé, et un Président Autoproclamé (PAUT) qui «s’ingénie» à nous «gouverner», si le mot peut convenir, impropre, se faisant «aider», paraît-il, de certains  de ces «génies civils spéciaux» que les Mauritaniens connaissent bien.



28/10/2008 MEMOIRES : Par Mohamed Abdellahi Ould Kharchi

Je regrette d’avoir fait preuve d’une «certaine naïveté» récemment, en faisant une analyse qui escamote certaines données, mais surtout parce que j’ai mal «apprécié»  le rôle de certains acteurs et les « ramifications » effectives liées, malgré toute les tentatives de «camouflage», à l’Histoire de ce Pays depuis bien avant l’indépendance en 1960.



19/10/2008 La quadrature du cercle : Par Mohamed Abdelahi Ould Kharchi *

Le Pays vit une très grave situation. Et certains acteurs donnent  l’impression de « jouer» avec le temps sans tenir compte,  semble-t-il, de ce que la durée implique pour le simple citoyen. On se comporte comme s’il y avait une grande difficulté à trouver une solution ou à prendre la décision qui s’impose.



13/10/2008 Science des mots : Le tripode de la stabilité

Le tripode  de la stabilité se maintiendra-t-il après le 6 août 2008 ?
Cet article intitulé « Stabilité de l’Etat : trois socles, six fondements pour assurer un  équilibre pérenne » a été publié dans La lettre FCO, bulletin  N° 2  en date du 18 juin 2003.



10/10/2008 Opinion : Le peuple mauritanien gagnera aux sanctions contre la junte

En désespoir de cause et à court d’arguments pour convaincre la communauté internationale de renoncer à sanctionner les auteurs du coup d’Etat contre la légalité constitutionnelle, les thuriféraires de la junte au pouvoir depuis le 06 août font aujourd’hui un chantage odieux à la souffrance du peuple mauritanien et à l’éclatement du pays !



07/10/2008 Opinion : Les putschistes avaient leur Marie Isler-Béguin, ils ont maintenant leur Tuquoi

Dans leur travail fiévreux de lobbying pour obtenir une reconnaissance internationale notamment en France, les putschistes font le rappel de tous leurs amis et dépensent sans compter pour la moindre sortie favorable à leur forfait.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés