Premier << 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 >> Dernier
18/11/2007 Le Président de la République en visite officielle en Libye : la D émocratie en visite, au pays du Livre Vert

Le président de la République Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi a entamé samedi 17 novembre une visite officielle de trois jours en Libye.
Arrivé à Tripoli le même jour, notre président a rencontré le dirigeant libyen Mouammar Kaddafi. Cette visite est censée améliorer les relations entre nos deux pays, après plusieurs années de tension. Elle vise également à renforcer les relations bilatérales et à examiner les préparatifs du sommet Europe-Afrique prévu en décembre à Lisbonne.



15/11/2007 Limogeage du Directeur Général de l’AMI : Un coup de massue pour la liberté d’expression dans les medias d’Etat

Moussa Ould Hamed a été limogé de ses fonctions de Directeur Général de l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI-officielle) lors de la réunion du conseil des ministres du mercredi 14 novembre . Il a été remplacé à la fonction de Directeur Général par son ex-adjoint l’écrivain journaliste Dicko Soudany.
Mais autant la promotion de Dicko Soudany est compréhensible et légitime, autant le limogeage de Moussa Ould Hamed a soulevé bien des inquiétudes. 
Chez les journalistes de façon générale, le limogeage de Moussa est très mal accueilli. Il est perçu comme une sanction pour la liberté d’expression de plus en plus affichée par l’AMI.



14/11/2007 Le président Allemand entame une visite en Mauritanie : Les deux présidents organisent une conférence de presse conjointe

Le président Allemand, Horst Kohler, est arrivé mercredi 14 novembre à Nouakchott pour une visite d’Etat de trois jours, la première d’un chef d’Etat européen en Mauritanie, depuis les élections de mars 2007. Accueilli par le président de la République et les hauts responsables de l’Etat, le président Allemand a eu dans l’après-midi un premier entretien avec le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi avant la tenue par les deux chefs d’Etat d’une conférence de presse conjointe.



13/11/2007 Conscience et Résistance (CR) sort de la clandestinité: Timide reformulation du discours politique

Les congressistes de l’organisation «Conscience et Résistance» en conclave à Nouakchott les 2 et 4 novembre derniers au titre du «Congrès Saidou Kane» ont décidé de sortir de la clandestinité à l’issue d’ un moratoire d’observation de 6 mois qu’ils ont donné au gouvernement issu des élections de mars 2007.
CR intègre à visage découvert le champ politique pour devenir une association à caractère politique engagée à poursuivre, comme toujours, son combat en faveur des droits humains. Le 5 novembre les sympathisants de CR, et les responsables de l’opposition démocratique dont Saleh Ould Hanenna ont assisté à la conférence de presse animée par Jemal Ould Yessa, Mohamed Lemine Ould Dadda, Bala Moussa et Hanevi Ould Dehah.



12/11/2007 Signature d’un accord sur le retour des réfugiés

La Mauritanie, le Sénégal et le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) ont signé lundi 12 novembre à Nouakchott un accord servant de cadre juridique au rapatriement de 24.000 réfugiés mauritaniens installés au Sénégal, depuis les tragiques événements de 1989. Les trois parties se sont engagées à prendre les mesures nécessaires pour que ce rapatriement et la réinsertion des réfugiés soient un succès. Initialement prévu en octobre, le début des opérations de rapatriement ne doit en fait commencer qu’en décembre 2007.



12/11/2007 La Majorité dénonce la «surenchère» de l’Opposition

La majorité présidentielle mauritanienne a mis en garde lundi 12 novembre les partis d’opposition contre la "surenchère politique". "Nous demandons à l’opposition de jouer son rôle de contrôle de l’action du gouvernement, loin de la surenchère politique", annonce le communiqué signé par les responsables des 18 partis de la mouvance présidentielle mauritanienne



12/11/2007 Les manifestations se poursuivent malgré les mesures prises par le Gouvernement

Les mesures annoncées à tour de bras par le Gouvernement depuis le 10 novembre n’ont pas totalement calmé la rue. Si depuis lors, à Nouakchott, les mouvements essentiellement scolaires se sont limités à des regroupements au sein de l’Université de Nouakchott et à des charges sporadiques lancées par les forces de l’ordre contre tout attroupement aux abords des autres établissements scolaires, au niveau de l’intérieur du pays par contre, les mouvements de protestation ont été signalées la journée du lundi 12 novembre un peu partout en Mauritanie



11/11/2007 Pour juguler les effets de la hausse des prix : Le Gouvernement fait un geste pour les fonctionnaires et se concerte avec les associations de consommateurs

Cheikh El Kebir Ould Chbih ministre de l’Emploi de l’Insertion et de la Formation Professionnelle a annoncé dimanche 11 novembre l’allègement de l’impôt sur les salaires (ITS).Cet allégement va permettre une exonération totale de l’impôt au profit de 5.065 fonctionnaires de la Fonction Publique, alors que 5.653 autres fonctionnaires paieront désormais moins de 1000 UM d’ITS par mois, selon le ministre. La baisse de l’ITS sera consacrée dans la Loi des Finances 2008 mais on ne sait pas si elle nécessitera une nouvelle loi rectificative de cette Loi déjà rectifiée.



10/11/2007 Hausse des prix et manifestations : Sans prévenir, le Gouvernement cherche à guérir

Entouré de plusieurs ministres, Aziz Ould Dahi le ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Porte-parole du Gouvernement, a indiqué au cours d’une conférence de presse tenue le 10 novembre à la Primature que le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi a ordonné au Gouvernement de prendre des mesures rapides et efficaces pour améliorer les revenu des populations pauvres et réduire les prix des denrées essentielles.



05/11/2007 Meeting de l’opposition : Un succès incontestable

L’opposition démocratique mauritanienne a tenu un meeting populaire le mercredi 31 octobre 2007 dans l’enceinte du stade de la capitale à Nouakchott. Venus répondre à l’appel des cinq partis d’opposition que sont le RFD, HATEM, AJD/MRN, RNRD et l’UFP, des milliers de militants et sympathisants de ces formations ont pris d’assaut l’espace du stade à partir de quinze heures déjà.




TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés