TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ





Premier << 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 >> Dernier
02/01/2007 L’UFP porte Mohamed Ould Maouloud à la présidentielle

L’Union des Forces du Progrès (UFP) un  parti qui a été t la  grande révélation des dernières consultations électorales a investi  son président Mohamed Ould Maouloud  à la future présidentielle  au cours d’une cérémonie organisée le 2 janvier 2007 au palais des congrès de Nouakchott. Professeur d’Histoire, dirigeant historique de la gauche nationale (et non nationaliste), homme intègre, modeste et ne traînant pas de casseroles, Mohamed Ould Maouloud est l’un des meilleurs candidats pour cette Mauritanie nouvelle à laquelle aspirent l’écrasante majorité de ses compatriotes.



29/12/2006 Une lettre pour mon ami l’Auvergnat (Mohamed Baba): Par Abdel Kader Ould Mohamed, Juriste ancien secrétaire d’Etat.

C’est avec un grand plaisir que j’ai lu ta réponse à ma récente  contribution laquelle a été publiée sous le titre, quelque peu, imprudent : « l’avenir politique de la  Mauritanie entre l’urgence d’un consensus et la vanité de la démocratie conflictuelle».
 D’emblée je me réjouis que tu ouvres la porte de l’accord entre nous en affirmant, et avec quelle assurance ! que   «la nécessité du consensus n’est même pas à démontrer». Néanmoins, je ne peux m’empêcher de penser au fait que notre amitié, pour laquelle tu apportes un témoignage pathétique, puise, elle même, son origine dans une lointaine imprudence.



26/12/2006 Mohamed Vall Ould Bellal: «Il y a une majorité, mais elle n’appartient à un parti ou un groupe politique»

Mohamed Vall Ould Bellal, ancien ministre des Affaires Etrangères qui vient de perdre d’un cheveu le siège de député à Magtalahjar devant le candidat du HATEM, a tenu une conférence de presse, l’après-midi du lundi à l’hôtel El Khater devant un parterre de journalistes de la presse nationale et internationale .



26/12/2006 Présidentielle 2007: Zeine Ould Zeidane se jette dans l’arène

M. Zeine Ould Zeidane, ancien gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, limogé en septembre 2006, a annoncé le 18 décembre  sa candidature pour l’élection présidentielle prévue le 11 mars 2007.
Ould Zeidane, 40 ans est considéré avec Mohamed Ould El Abed (actuel MAED) parmi les plus brillants cadres de la Mauritanie actuelle.



14/12/2006 Les leaders de la CFCD en conclave, les investitures se poursuivent

Les leaders de la CFCD se sont réunis l’après midi du 14 décembre au siége des  réformistes centristes (Islamistes)  qui assurent présentement la présidence tournante de la CFCD. Au menu de la rencontre  les crocs en jambe donnés par des conseillers membres de partis de la CFDC lors de l’investiture des conseils municipaux notamment à Nouadhibou où  un conseiller APP a été élu maire, alors qu’un autre élu  membre de la CFCD (le RD) était le favori.



14/12/2006 L’avenir politique de la Mauritanie: Entre l’urgence d’un consensus et la vanité de la Démocratie conflictuelle.

L’idée d’un régime politique consensuel heurte les esprits bien pensants.  Une telle prétention qui poursuit l’objectif  quelque peu désuet de la  cohésion nationale est, en effet, souvent suspectée de traduire l’apologie  déguisée d’un certain despotisme oriental dont l’influence sur les  mentalités provoque un légitime effroi. Au demeurant, cette prétention  s’inscrit en faux contre la vocation  sacro-sainte de la Démocratie qui  implique un affrontement politique , somme toute  incontournable, entre une  majorité arthimétique qui a le droit de gouverner et une minorité  dont le  rôle est de s’opposer.



08/12/2006 Nouvelle Assemblée: Pas de majorité ferme, le jeu est ouvert

Aucun parti n’a remporté les 48 sièges nécessaires à la majorité dans la future Assemblée nationale.
Les observateurs considèrent que  la consolidation des alliances et le ralliement d’autres élus vont constituer  les principaux enjeux de l’après élection. Les élections législatives qui viennent de se dérouler  ont accouché d’une Assemblée nationale qui devra siéger sans véritable majorité à partir de mai 2007.



08/12/2006 Les membres du conseil constitutionnel seraient-ils devenus aveugles ?

Le Conseil constitutionnel vient de rendre publique sa décision au sujet du recours déposé par le mandataire de la liste El-Mouhammedia candidate aux élections législatives à Nouakchott. Dans cette décision le Conseil dit « avoir rejeté en la forme ledit recours » dont le fond n’a donc pas été examiné. Ce rejet pour la forme est motivé par le Conseil constitutionnel « par le fait que la décision  attaquée par le plaignant ne figure pas sur le P.V de l’Autorité en question d’une part et que ledit plaignant n’a pas précisé contre qui il este d’autre part ».



26/11/2006 Après le premier tour des élections du 19 novembre : La CFCD en bonne position, le PRDR tente des alliances avec les indépendants

La coalition de l’ex-opposition à l’ancien président Ould Taya (CFCD)  qui a remporté 26 sièges de députés sur les 43 pourvus à l’issue du premier tour des élections législatives de dimanche 19 novembre, apparaît en bonne position avant le second tour le 3 décembre. Néanmoins  tout se jouera le 3 décembre car 52 sièges de l’assemblée nationale, qui en compte 95, restent en ballottage, soit plus de la moitié. Le taux de participation pour les élections législatives et municipales à  atteint 73%.



24/11/2006 Un message au premier tour: Par Abdel Kader Ould Mohamed, juriste, ancien secrétaire d’Etat.

Les dépêches  relatives aux résultats partiels des élections législatives et municipales font état d’un notable sucés  «des forces du changement ». Cette charmante nouvelle  qui a fait le tour du monde serait, pour de nombreux observateurs, le principal message de ce premier tour. Pourtant au-delà des chiffres avancés, se cache une appréciation inexacte  des mots.




TAHALIL 2006-2017 Tous droits reservés