TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ
En kiosque
TAHALIL343
Archives kiosque





Premier << 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 >> Dernier
10/04/2006 Meeting des ex-cavaliers du changement : "Nous n’avons pas agi pour tuer"



10/04/2006 Partis politiques : "L’ALTERNATIVE" se lance dans l’arène



03/04/2006 Le Parti Républicain, à nouveau, sur la route de l’espoir.



23/02/2006 Paysage politique national : Ça se recompose et de quelle manière?

Certains observateurs regardent avec une loupe française notre scène politique nationale. Comme si elle avait quelque chose de commun avec celle de l’Hexagone. La manie de certains de nos chroniqueurs de parler chez nous, de gauche, de droite, de centre gauche et pourquoi pas d’extrême droite, constitue un non sens
Moins de huit mois après notre restructuration du 3 août, la scène politique nationale, est restée ce qu’elle était. En termes de clivages. D’un coté, il y a les ex-partisans d’un système qui a géré ce pays durant 20 ans et de l’autre, ses ex-opposants.



16/02/2006 Islamistes mauritaniens : Les réformateurs centristes jettent les bases de leur vision politique

La mouvance islamiste dans sa composante principale incarnée par les "Réformateurs Centristes" vient de rendre publique un document intitulé : "Vision politique". C’est le Comite de suivi et de communication des Réformateurs Centristes comprenant 21 membres (dont Moctar Ould Mohamed Moussa et Jemil Ould Mansour) qui a rédigé ce document assimilable à une véritable déclaration de politique générale. Avec la mise en place de ce comité les islamistes mauritaniens entendaient se démarquer de leurs attaches politiques classiques dans lesquelles ils ont évolué depuis 1992.



16/02/2006 Dissidence au sein des FLAM : Kaw Touré réagit

Un groupe de dirigeants des Forces de libération africaine de Mauritanie (FLAM, opposition), a annoncé mercredi à Paris la création d’une aile dissidente dénommée FLAM/Rénovation.



16/02/2006 Vision politique

La restructuration du trois août 2005 a ouvert les perspectives du changement aux mauritaniens renouvelant ainsi leurs espoirs en une meilleure gestion du pays. Ils se sont alors regroupés sous différentes formes, appelant à la réforme, œuvrant pour le changement et réclamant une nouvelle situation qui corrige le dysfonctionnement passé et annonce des lendemains meilleurs.



09/02/2006 Différend Mauritanie/ Woodside : Le chef de l’Etat s’adresse à la Nation

Le Président du Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie, Chef de l’Etat, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, s’adresse aujourd’hui 6 février à la Nation pour l’informer sur le différend qui oppose la Mauritanie à la société australienne Woodside au sujet des avenants signés en février mars 2005..



09/02/2006 Affaire de l’ex- ministre du pétrole : La police évoque "un grand préjudice aux intérêts du pays"

L’ancien ministre mauritanien du pétrole et de l’énergie, Zeidane Ould Hmeida, mis en grade à vue depuis lundi 15 janvier, a porté "un grand préjudice aux intérêts de son pays dans le secteur du pétrole", selon une source de la police mauritanienne.
La même source qui a requis l’anonymat a expliqué le ministre écroué avait signé, en 2004, un avenant de partage de production de pétrole avec la compagnie australienne "Woodside" qui portait gravement atteinte aux intérêts de la Mauritanie, réduisait amplement la part du pays dans les recettes du pétrole et octroyait de grands avantages aux sociétés pétrolières.



09/02/2006 Une délégation de Woodside à Nouakchott

Une délégation de Woodside séjourne présentement en Mauritanie pour discuter avec les autorités de l’affaire des avenants au contrat de partage pour lesquels Zeidane Ould Hmeida ancien ministre du pétrole sous Ould Taya est écroué à la prison civile de Nouakchott depuis quelques jours.




TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés