Premier << 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >> Dernier
15/08/2008 Deux émissaires américains à Nouakchott : Les points sur les «I»?

Les Etats-Unis d’Amérique ont dépêché le 15 août, à Nouakchott, deux émissaires de haut niveau. Il s’agit de deux sous-secrétaires d’Etat dont l’un provient du Département d’Etat et le second du Pentagone.L’identité des deux responsables américains qui ont déjà rencontré le président du Haut Conseil d’Etat le Général Ould Abdel Aziz  n’a pas encore été révélée.



12/08/2008 L’imparable lobby militaro-parlementaire

L’acte de décès du deuxième processus démocratique a-t-il été signé le 6 août 2008, par le limogeage de quelques officiers supérieurs ? Sommes-nous partis pour une nouvelle «Direction Nationale éclairée, et à sa tête…»? Quelles perspectives pour notre pays ? Comme on s’y attendait, les Généraux sont passés à l’action. Ils ont déposé le président élu, qu’ils avaient eux même, proposé et soutenu. Tellement prévisible, leur coup de force n’a surpris que les idiots, assez nombreux, parmi nous. L’action du Bataillon Militaire qui a destitué le Président, a été préparée, facilitée et légitimée par le travail de sape, mené deux mois durant, par le Bataillon Parlementaire.



04/07/2008 Les députés grognards réagissent à la démission du Gouvernement

C’est l’après-midi du 4 juillet,  vingt quatre heures  après la démission du Gouvernement de Yahya Ould Ahmed El Waghef, que les députés initiateurs de la motion de censure ont rendu publique un communiqué dans lequel (comme pour répondre aux sorties  antérieures de l’UFP)...  



09/05/2008 Démantèlement des cellules d’«Ansar Allah» : Faut-il crier victoire?

Les résultats enregistrés par  les forces de sécurité mauritaniennes dans la chasse engagée contre les cellules jihadistes semblent avoir du succès. Une trentaine de jeunes ont été arrêtés jusqu’à présent et les interpellations se poursuivent au sein d’une nouvelle organisation jihadiste dénommée «Ansar Al Islam» dont l’Emir national serait Khadim Ould Semane  et devant lequel,  plusieurs jeunes salafistes mauritaniens ont déjà  prêté allégeance (Bey’a).



15/04/2008 La bataille du «Centre Emetteur» : Qui sont-ils, que s’est-il passé?

Tout a été déclenché par les recherches lancées pour re-arrêter l’évadé Sidi Ould Sidna. Quelques jours après cette rocambolesque évasion, une fusillade se déclenche le 7 avril au «Centre Emetteur». Il y eut des morts et des blessés coté police, et jihadistes. La traque devient depuis lors, hystérique. La collaboration des populations boostée par le rejet du terrorisme, sinon la prime accordée par la justice permet l’arrestation de l’«Emir» du commando jihadiste d’Aleg.



05/04/2008 Lève toi et marche !

Ils ne présagent rien de bon, ces oiseaux de mauvaise augure qui croassent de temps à autre, annonçant la Géhenne, les précipices du ravin et l’infamie



27/01/2008 Quel modèle pour une commission «Vérité et Réconciliation» en Mauritanie?

Pour échanger et débattre de la meilleure approche pour un processus national  de renforcement de l’unité nationale, à travers les leçons positives à tirer des expériences marocaine et sud-africaine en matière de «commission de vérité et de réconciliation» mises en place dans ces pays...



21/01/2008 Rassurés? Pas du tout !

Sur plusieurs fronts et des plus importants,  nous savons peu, très peu, de ce que fait notre Gouvernement. On a l’impression que notre pays est géré comme une entreprise. L’un des candidats à la présidentielle l’avait promis, il l’a fait.

Il ne sert à rien de s’abriter derrière des chiffres pour marteler  des réalités démenties par le quotidien des Mauritaniens, le désarroi de la jeunesse et la décrépitude des services sociaux.



08/01/2008 La faute , au Zimbabwe?

L’enquête sur le meurtre commis le 24 décembre sur  de paisibles  touristes français de passage chez nous, est loin d’avoir connu une avancée notoire. Pas besoin d’être un Sherlock Holmes pour aboutir  aux résultas auxquels sont parvenus nos enquêteurs. Les détails rapportés  de temps à autre  sont  d’ailleurs la preuve que l’enquête tourne en rond. Au lieu de s’orienter vers le nord du Mali, destination naturelle des fugitifs, les enquêteurs ont perdu du temps précieux dans des recherches infructueuses au Sénégal.



21/12/2007 Trafic de drogue: Nouadhibou connection

L’affaire de l’avion vénézuélien en mai 2007 a compliqué la tache aux trafiquants de drogue qui ne peuvent plus utiliser les petits avions pour transporter leur poison vers l’Espagne. Les trafiquants ont donc opté pour l’envoi de la drogue à bord des bateaux de pêche.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés