Premier << 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 >> Dernier
24/11/2008  Entre 5 et 10 ans de prison pour des salafistes

Abdallahi Ould Chrif Taher «Abou Fares», Hakim Ould Mohamed M’barek «Houdheiva» et Ahmed Ould Hadou «Abou zahra» (arrêtés en mars 2008 au Mali où ils ont été sauvagement torturés par les services de sécurité maliens et algériens) avant d’être livrés en juin 2008 à la  Mauritanie...



18/11/2008 Martyrs de Tourine: Des droits pour les ayants droits

Les autorités mauritaniennes viennent de rendre un arrêté qui garantit des droits aux ayants droits des martyrs de la lâche et barbare agression de Tourine,  au cours de laquelle la Mauritanie a pleuré douze de ses valeureux fils (voir photos). En vertu de cet arrêté, les ayants droits continueront à percevoir durant une année les salaires des martyrs froidement assassinés le 14 septembre dernier. D’autres mesures ont été également prévues. Nous vous en informerons dés que nous aurons pris connaissance de la teneur du nouveau arrêté.



15/11/2008 Edition 2009 de «Flintlock» : Les paras sautent sur Gao

L’édition  Flintlock-2009 se déroule au Mali du 3 au 20 novembre 2008. Flintlock est un exercice militaire multinational (qui se déroule cette année, sans la Mauritanie) et auquel prennent part entre autres les Etats-Unis, le Sénégal, le Burkina, le Mali, l’Allemagne, les Pays-Bas.L’objectif de Flintlock , (héritier de l’Initiative Pan Sahel) est de faire acquérir aux armées engagées dans l’opération des connaissances pratiques en matière  de la lutte contre le terrorisme, les trafics illicites d’armes légères, et le grand banditisme transfrontalier.



09/11/2008 «Salafistes» arrêtés et …évaporés : Où sont-ils ?

13 avril 2007. Nous sommes à la veille de l’investiture du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi. Six «salafistes»,  cinq mauritaniens et un marocain, arrêtés deux semaines auparavant  à Nouakchott en possession d’armes et de munitions, ont été inculpés par la justice mauritanienne d’"activités terroristes". Les cinq suspects mauritaniens sont A…O . Abbass, M…O. Ahmedy, B. S. Ely, A. O. Jiddou et le Marocain Ahmed Ould Hassouna.



05/11/2008 Les ex-otages autrichiens racontent leur captivité : La polémique reprend entre la presse algérienne et malienne

Les ex-otages autrichiens Wolfgang Ebner et Andrea Kloiber, libérés la semaine dernière au Mali, ont raconté mercredi 5 novembre leurs huit mois de détention au Sahara mercredi au cours d’une conférence de presse à Salzbourg et dans un entretien à la télévision publique ORF, précisant qu’ils n’avaient eu que du pain et de l’eau pendant cinq mois.



01/11/2008 Libération des otages autrichiens: Nos jihadistes détenus au Mali ont-ils été de la «transaction»?

Le dénouement de l’affaire des otages autrichiens,  pousse à  se demander si les jihadistes mauritaniens détenus au Mali parmi lesquels Tiyeb Ould Sidi Aly (photo), Yehdhih Ould Sidi Mohamed et  Hamada Ould Mohamed Khayrou, ont eux, aussi, été libérés dans le cadre de la "transaction".



29/10/2008 Lutte contre le terrorisme : De l’annonce d’une menace, à une autre

Pour bien des observateurs,  la guerre lancée par les nouvelles autorités militaires du pays contre le terrorisme est entrée dans une nouvelle phase. D’un rebondissement à un autre,  nous déplorons déjà la mort de 12 mauritaniens. De l’annonce d’une menace à celle d’une autre, nous nous sentons un tout petit peu conditionnés.



27/10/2008  Interpellations dans le milieu «salafiste» : La «cellule armée» est désarmée!

Les forces de sécurité mauritaniennes ont  arrêté, au cours du week-end, 6 présumés salafistes (4 à Nouakchott, 1 à Zouerate et 1 à Aleg),  dont certains ont été présentés comme des membres d’une «cellule armée». Une femme interpellée avec le groupe de Nouakchott a été déjà relâchée.



18/10/2008 Coopération sécuritaire Algéro-malienne : Echos indéchiffrables, passe d’armes entre journaux algériens et maliens

Des journaux (algérien) «la Nouvelle République» et (malien) «Aurore» ont couvert à leur manière, la récente rencontre à Alger consacrée à la lutte contre le terrorisme,  entre le chef d’Etat major de l’Armée algérienne et des hauts gradés de l’Armée malienne. Premier constat, la cooperation sécuritaire entre ces deux pays, malgré les formules diplomatiques langue de bois,  ne semble pas du tout être au beau fixe.



15/10/2008 Abou Abdoullah «un repenti» salafiste, déferré et écroué

Un jeune mauritanien interpellé début septembre 2008  à Nouakchott a été présenté le 20 octobre au Parquet et écroué à la prison civile. C… Ould Hamod dit  «Abou Abdoullah», ex-étudiant en Tunisie, est revenu des camps d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) au nord du Mali, début septembre.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés