Premier << 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 >> Dernier
03/10/2008 Mutinerie à la prison civile de Nouakchott

Une mutinerie   organisée par les détenus salafistes a éclaté au milieu de la journée du 3 octobre 2008 à la prison civile de Nouakchott, sise à proximité de l’état Major de la Gendarmerie Nationale. La mutinerie a occasionné d’importants dégâts matériels à l’intérieur de la prison,  rapportent des sources concordantes.



23/09/2008 Attaque de «Tourine»: Une deuxième revendication attribuée à Al Qaïda au Maghreb

Après le communiqué publié le 17 septembre revendiquant l’attaque de Tourine au mom d’Al Qaida au Maghreb Islamique,  un deuxième communiqué rendu public le 23 septembre  par le Centre Al Fadjr  pour la Communication, consultable sur le site « Choumoukh»,  l’une des multiples vitrines jihadistes  a informé la Oumma des musulmans qu’ "une unité, sous le commandement d’Abdelhamid Abou Zaïd a exécuté, avec succès, la Ghouzoua) de Zouerate".



22/09/2008 Des bergers signalent des tirs

Selon une source bien informée à Zouerate, des bergers travaillant dans la zone de M’Haoudatt  ont déclaré il ya quelques heures, avoir entendu le bruit de "tirs nourris",  dans le voisinage  de la Mine de M’ Haoudatt .



21/09/2008  Les militaires tués seront enterrés là où gisaient leurs dépouilles !

Le Wali du Tiris Zemmour, le Commandant de la Région Militaire et des éléments du «Génie Militaire» viennent -il y a quelques instants- de quitter Zouerate, chef lieu de la Wilaya, pour se rendre  dans  la zone, où  les dépouilles mortelles des militaires mauritaniens  et leur guide, ont été retrouvées, le 20 septembre.



20/09/2008  Les dépouilles des soldats mauritaniens retrouvées près de «Tourine»

Les dépouilles mortelles de 12 militaires mauritaniens portés disparus depuis l’attaque lancée  le  14 septembre contre une unité militaire à «Tourine », ont été retrouvés en  milieu de journée du 20 septembre, à 10 kms, de l’endroit où l’attaque s’était produite, il y a six jours.



20/09/2008 La colonne des agresseurs "localisée"

Les informations provenant du Tiris Zemmour se font de plus en plus rares depuis le 18 septembre, après l’interception dans la matinée du même jour, d’un camion de ravitaillement à «Erg Lehmama»  (à 150 Kms au Sud-Est de Zouerate) supposé appartenir aux auteurs de l’attaque lancée le 14 septembre dernier,  contre nos soldats à «Tourine».



18/09/2008 Le «camion logistique» des agresseurs de «Tourine» retrouvé par l’Armée Nationale

Selon nos sources  à Zouerate, les troupes mauritaniennes engagées depuis le 15 septembre, dans les recherches des auteurs de l’agression de «Tourine» ont intercepté aux premières heures de la journée du 18 septembre, un camion de type «MAN» conduit par un algérien. Ce camion trouvé précisément,  dans la zone de «Lahmama », située dans le voisinage lointain  de «Tourine»,  est  chargé exclusivement de carburant et d’eau.



18/09/2008 Un communiqué attribué à AQMI, revendique l’attaque de «Tourine»

Un communiqué publié la soirée du 17 septembre, a attribué l’attaque de «Tourine » à  la Branche d’Qaida au Maghreb Islamique (AQMI). Publié sur des sites mauritaniens (qui n’ont pas cité leur source, ce qui fait que l’authenticité du message reste à prouver), le communiqué est supposé être signé par l’Algérien Abel Melik Droudkel alias «Abou Mous’ab Abdel Weddoud», Emir de AQMI.



17/09/2008 Un camion de type «MAN» et son équipage, interceptés dans la zone de «Tourine»

Selon une source sur place, un camion deux ponts, modèle «MAN» avec à bord, deux occupants, est arrivé  en fin de soirée du 16 septembre 2008  à Zouerate, escorté  par des militaires mauritaniens. Les deux occupants de type "maure" sont présentement interrogés par la Gendarmerie à Zouerate.



16/09/2008 «Le capitaine Dié Ould Abidine a téléphoné à sa famille à Zouerate»

«Le capitaine Dié Ould Abidine a téléphoné à sa famille à Zouerate dans la soirée du 15 septembre», nous a indiqué il y a quelques instants, une source à Zouerate. Cette information qui circule présentement à Zouerate ne fait pas état, du contenu de l’entretien qui a eu lieu entre le capitaine Ould Abidine  et sa famille, mais  accrédite la thèse selon laquelle les « portés disparus»  de l’attaque de «Tourine» du 14 septembre , au total une dizaine, ont été faits prisonniers.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés