Premier << 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 >> Dernier
20/02/2009 AQMI exige la libération de deux Mauritaniens

Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) qui a revendiqué l’enlèvement  des deux Canadiens et quatre Européens au Nord du Niger et du Mali,  vient d’exiger, parmi les conditions à leur libération, que deux de ses membres Mauritaniens soient remis en liberté. C’est  une source malienne qui l’a annoncé le 20 février à Bamako.



18/02/2009 Six occidentaux kidnappés au Niger: AQMI revendique les enlèvements

Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), qui a revendiqué mercredi 18 février l’enlèvement de deux diplomates canadiens et de quatre touristes occidentaux, exige la libération de deux de ses "éléments", arrêtés "dans un pays du Sahel", a indiqué une source malienne proche du dossier. "L’une des conditions posées par AQMI pour libérer les deux diplomates canadiens est la libération de deux  de ses éléments arrêtés dans un pays du Sahel", a déclaré cette source.



06/02/2009 Terrorisme: Les rondes de «Abou Doujana», peuvent-elles reprendre? (Papier d’Angle)

Il était en tête de la colonne des agresseurs de Lemgheiti en juin 2005. Deux années après,  il surgit à Dakar pour récupérer un  futur «émir salafiste»  mauritanien à l’époque en cavale,  avec lequel,  il s’est introduit  en septembre 2007 à Nouakchott, pour superviser la création de l’organisation «Ansar Allah, El Mourabitoune Vi Biladi Chinguitt» démantelée en avril 2008.



03/02/2009 Attentat de Djerba: 30 ans de prison requis contre l’Allemand Ganczarski

Une peine de 30 ans de prison a été requise le 3 fevrier par la justice française contre un Allemand converti à l’islam, Christian Ganczarski, pour son implication présumée dans l’attentat contre la synagogue de Djerba, en Tunisie, en avril 2002.



27/01/2009 Neuf Mauritaniens écroués pour trafic de drogue

Neuf Mauritaniens ont été déférés devant la justice et écroués à Nouakchott pour "trafic de drogue" vers l’Europe par voie maritime, a-t-on affirmé mardi 27 janvier de source judiciaire. Selon cette source, les neuf personnes, dont une femme et sa fille, avaient été interpellées il y a deux semaines par les forces de l’ordre à Nouadhibou (extrême nord ouest) après la découverte de 9,5 kg de cocaïne à bord d’un bateau en partance pour l’Espagne.



26/01/2009 Après le Niger, des occidentaux enlevés au Nord du Mali

Un couple de Suisses, un Allemand et un Britannique ont été enlevés le 25 janvier 2009 par des hommes en armes dans un secteur reculé du Sahara malien où opèrent toute une série de rebelles, de bandits et d’activistes islamistes. Un mois plus tôt, l’émissaire des Nations unies pour le Niger, le diplomate canadien Robert Fowler, et un de ses collaborateurs avaient disparu au Niger.



13/01/2009 Des canadiens kidnappés au Niger

Les deux diplomates canadiens portés disparus au Niger depuis un mois sont aux mains de "groupes terroristes", a affirmé le 13 janvier  le président nigérien Mamadou Tandja, dans une allusion aux mouvements rebelles touareg du nord du Niger. C’est la première fois que le président nigérien évoque publiquement la disparition des deux diplomates onusiens, Robert Fowler et Louis Guay.



08/01/2009 Face à la menace terroriste: L’Armée quadrille les frontières

«Les incursions des terroristes en territoire mauritanien, fréquentes avant le coup d’Etat du 6 août,  sont devenues  trop  risquées pour  les combattants de l’ex-GSPC rebaptisé Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI)»,  indique un officier supérieur à la retraite,  expert des questions sécuritaires.

«Toute notre  zone frontalière du Nord du Mali et de l’Algérie est sous surveillance permanente et  accrue de l’Armée nationale  et de ses Groupes de Lutte Anti-Terroristes (GLAT)»  a-t-il estimé, préférant, s’exprimer sous le couvert de l’anonymat.



05/01/2009 «Chouyoukh Es-salafiya» dénoncent

Plusieurs  religieux,  symboles du courant salafiste mauritanien  (Chouyoukh Es-salafiya) ont appelé dans un communiqué de presse rendu publique le 4 janvier 2009,  à soutenir les musulmans à Gaza. Les signataires parmi lesquels, Mohamed Sidiya Ould Jdoud dit «Newewi», Mohamed Ould Sid’Ahmed dit «Chaer» (photo), Ahmed Mezid Ould Abdel Hagh et Aboubacar Ould Abderrahmane déclarent avoir suivi  la  catastrophe douloureuse survenue par les mains des juifs haineux vis-à-vis des croyants musulmans à Gaza.



31/12/2008 Attaque de Nampala: La presse malienne lynche le maire de Bassiknou

Le maire mauritanien de la commune de Bassiknou (Hodh charghi) a été indexé et surtout  lynché par la presse malienne pour une «complicité» présumée, dans l’attaque de la localité malienne de Nampala le 20 décembre dernier, par des rebelles Touaregs. Attaque, qui avait fait 20 victimes, parmi lesquelles, des Touaregs et Arabes maliens, avait indiqué le président Malien, Toumani Touré.




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés