Premier << 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 >> Dernier
05/01/2009 «Chouyoukh Es-salafiya» dénoncent

Plusieurs  religieux,  symboles du courant salafiste mauritanien  (Chouyoukh Es-salafiya) ont appelé dans un communiqué de presse rendu publique le 4 janvier 2009,  à soutenir les musulmans à Gaza. Les signataires parmi lesquels, Mohamed Sidiya Ould Jdoud dit «Newewi», Mohamed Ould Sid’Ahmed dit «Chaer» (photo), Ahmed Mezid Ould Abdel Hagh et Aboubacar Ould Abderrahmane déclarent avoir suivi  la  catastrophe douloureuse survenue par les mains des juifs haineux vis-à-vis des croyants musulmans à Gaza.



31/12/2008 Attaque de Nampala: La presse malienne lynche le maire de Bassiknou

Le maire mauritanien de la commune de Bassiknou (Hodh charghi) a été indexé et surtout  lynché par la presse malienne pour une «complicité» présumée, dans l’attaque de la localité malienne de Nampala le 20 décembre dernier, par des rebelles Touaregs. Attaque, qui avait fait 20 victimes, parmi lesquelles, des Touaregs et Arabes maliens, avait indiqué le président Malien, Toumani Touré.



27/12/2008 Tirs sur des véhicules mauritaniens à coté de Nara

Des rebelles touareg ont ouvert le feu dans la nuit de vendredi à samedi 26 décembre sur trois véhicules civils dans l’ouest du Mali, près de la frontière avec la Mauritanie, faisant "des blessés", a rapporté  de Bamako l’afp qui a cité une  source policière.



20/12/2008 Accrochage de Nampala: Des morts, des blessés et des otages

«L’accrochage de Nampala a été un véritable carnage» a déclaré sous l’anonymat  une source sécuritaire mauritanienne qui a suivi l’évolution de la situation, après l’accrochage entre l’armée malienne et un groupe armé, à  Nampala, localité malienne riveraine de la Mauritanie. Les combats  ont opposés soldats maliens et un groupe armé présenté comme étant des  "Touareg" est survenu  samedi 20 décembre dans cette localité située à 500 km au nord-est de Bamako, et à 25 kilomètres des frontières mauritaniennes avec le Mali, du coté de Fassala.



20/12/2008 Urgent: Au sud de Fassala, combats entre un groupe armé et l’armée malienne

Des combats ont eu lieu samedi matin 20 décembre  à Nampala, dans le nord du Mali, entre "un groupe armé non encore identifié" et l’armée malienne.
"Un groupe armé non encore identifié a attaqué nos positions dans la nuit de vendredi à samedi dans la localité de Nampala. L’armée défend actuellement ses positions, et fait tout pour mettre en déroute les assaillants", a déclaré à l’afp cette source administrative contactée par téléphone dans la localité.



19/12/2008 Terrorisme: La France met en garde contre des menaces sur la sécurité du Rallye Raid, l’Africa Rice

Le gouvernement français a mis en garde vendredi 19 décembre les organisateurs d’un Rallye-Raid, l’Africa Race, contre les "menaces qui pèsent sur certaines étapes" de cette épreuve qui se déroulera du 30 décembre au 11 janvier au Maroc, en Mauritanie et au Sénégal. Ce rallye  aurait dû se dérouler quelques jours après le meurtre en Mauritanie de quatre touristes français le 24 décembre 2007.



24/11/2008  Entre 5 et 10 ans de prison pour des salafistes

Abdallahi Ould Chrif Taher «Abou Fares», Hakim Ould Mohamed M’barek «Houdheiva» et Ahmed Ould Hadou «Abou zahra» (arrêtés en mars 2008 au Mali où ils ont été sauvagement torturés par les services de sécurité maliens et algériens) avant d’être livrés en juin 2008 à la  Mauritanie...



18/11/2008 Martyrs de Tourine: Des droits pour les ayants droits

Les autorités mauritaniennes viennent de rendre un arrêté qui garantit des droits aux ayants droits des martyrs de la lâche et barbare agression de Tourine,  au cours de laquelle la Mauritanie a pleuré douze de ses valeureux fils (voir photos). En vertu de cet arrêté, les ayants droits continueront à percevoir durant une année les salaires des martyrs froidement assassinés le 14 septembre dernier. D’autres mesures ont été également prévues. Nous vous en informerons dés que nous aurons pris connaissance de la teneur du nouveau arrêté.



15/11/2008 Edition 2009 de «Flintlock» : Les paras sautent sur Gao

L’édition  Flintlock-2009 se déroule au Mali du 3 au 20 novembre 2008. Flintlock est un exercice militaire multinational (qui se déroule cette année, sans la Mauritanie) et auquel prennent part entre autres les Etats-Unis, le Sénégal, le Burkina, le Mali, l’Allemagne, les Pays-Bas.L’objectif de Flintlock , (héritier de l’Initiative Pan Sahel) est de faire acquérir aux armées engagées dans l’opération des connaissances pratiques en matière  de la lutte contre le terrorisme, les trafics illicites d’armes légères, et le grand banditisme transfrontalier.



09/11/2008 «Salafistes» arrêtés et …évaporés : Où sont-ils ?

13 avril 2007. Nous sommes à la veille de l’investiture du président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellahi. Six «salafistes»,  cinq mauritaniens et un marocain, arrêtés deux semaines auparavant  à Nouakchott en possession d’armes et de munitions, ont été inculpés par la justice mauritanienne d’"activités terroristes". Les cinq suspects mauritaniens sont A…O . Abbass, M…O. Ahmedy, B. S. Ely, A. O. Jiddou et le Marocain Ahmed Ould Hassouna.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés