Premier << 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >> Dernier
16/10/2007 Ministère de la santé : Haro sur les médicaments contrefaits

"Nous voulons assainir le secteur de la pharmacie et lutter contre ces produits qui tuent nos populations’’, a déclaré mardi 16 octobre à Nouakchott le ministre de la Santé M. Mohamed Lemine Ould Raghani, lors d’une cérémonie de destruction par incinération d’une grande quantité de médicaments contrefaits retirés du marché des produits pharmaceutiques de Nouakchott. Cette opération, la première du genre en Mauritanie par son envergure, est le résultat de la campagne de lutte contre les faux médicaments et les étalages de médicaments dans la rue entreprise par le ministère de la Santé.



16/10/2007 La BCM vole au secours de l’économie : L’institut d’émission baisse son taux directeur

La Banque centrale de Mauritanie (BCM) a décidé mardi 16 octobre de baisser de 2% son taux d’intérêt directeur afin de stabiliser les prix et de contribuer à la relance de l’économie. Le taux directeur de la BCM passe de 14% à 12%, a annoncé Kane Ousmane gouverneur de la BCM , précisant que cette baisse peut avoir un effet significatif sur la stabilisation des prix, notamment des hydrocarbures et des céréales dont les prix ont fortement augmenté ces derniers mois.



11/10/2007 Le ministre des Mines réagit aux rumeurs de «bradage» de la SNIM : «Tout choix arrêté ne pourra être exécuté sans les consultations des deux chambres du Parlement»

M. Mohamed El Moctar Ould Mohamed El Hacen,ministre du Pétrole et des ¨Mines a déclaré le 10 octobre au cours d’une conférence de presse que la conjoncture internationale favorable de la vente du fer liée à la forte demande des pays asiatiques et la concurrence des pays producteurs notamment de la sous région (Sénégal et Guinée) qui ont scellé récemment des accords de production de fer avec Arcelor Mittal et Rintito, ont conduit la SNIM à entreprendre, l’année dernière , une étude stratégique de son développement.



01/10/2007 Le coût de vie en Mauritanie: Un calvaire !

Pour le commun des mauritaniens, le souci majeur est avant tout existentiel. En effet, à La quête de la dépense quotidienne et les besoins pressants le talonnent de prés. Ils ont pour noms : crise du logement, hausse des prix, factures hyper élevées de l’eau et de l’électricité, soins de santé onéreux, écoles publiques délabrées.



25/09/2007 Air Mauritanie: Malgré une lueur d’espoir, toujours pas de solution

Le conseil d’administration d’Air Mauritanie se réunira incessamment à Nouakchott pour tenter de trouver une issue à la crise provoquée par l’immobilisation en France de deux avions depuis le 5 septembre 2007. "Aucune solution n’a encore été dégagée pour récupérer les avions cloués au sol depuis le 5 septembre, mais le conseil d’administration se tiendra incessamment autour de la question et nous espérons une fin de crise rapide, a déclaré à l’afp une source d’Air Mauritanie ayant requis l’anonymat.



25/09/2007  Le FMI salue nos performances, la BM souligne nos lacunes

La délégation du Fonds Monétaire International (FMI), qui a séjourné chez nous du 4 au 18 septembre, a exprimé sa satisfaction quant aux performances macroéconomique réalisées par la Mauritanie en dépit de la faiblesse des recettes pétrolières. Le chef de la délégation, M. Dominique Guillaume, a précisé, lors d’une conférence de presse conjointe avec le Ministre de l’Economie et des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, que sa mission a pu mener un dialogue riche, étroit et satisfaisant sur les priorités des nouvelles autorités du pays



26/07/2007 ENFVA de Kaédi: chronique d’une mort annoncée

L’Ecole Nationale de Formation et de Vulgarisation Agricole (ENFVA) tout comme le lycée de Rosso, fait partie des premiers établissements dont s’est dotée la Mauritanie. En effet, elle a été mise en fonction aux premières heures de l’indépendance. En 1962 déjà, naissait le Centre de Formation et Vulgarisation Agricole (CFVA) dans les locaux des silos de Kaédi avant d’aménager dans ses propres bâtiments. 



19/07/2007  Les animaux sont morts par milliers à Fassala

Les animaux sont morts par milliers à Fassala

Des milliers d’animaux sont morts début juillet à Fassala (au Hodh Charghi) suite à une forte pluie accompagnée par d’un vent froid. Un plan d’urgence au profit des éleveurs victimes de ces intempéries serait envisagé par les autorités.



09/07/2007 Assemblée extraordinaire de la CAPEC (Ksar Teyarett) : Le bureau sortant plébiscité

La CAPEC Ksar-Tayarett a organisé le dimanche 08 juillet 2007 à 17h 35, son assemblée générale extraordinaire sous la présidence de Monsieur Mohamed Yeslim O. El Vil, son président. A l’ordre du jour, la présentation de l’état financier au 31.12.2006, l’élection du bureau avec ses instances telles que le Conseil d’administration, le Conseil de surveillance et le Comité de crédit, l’adoption des statuts et règlement intérieur et les questions diverses.



03/07/2007 Campagne Agricole 2007: PERSPECTIVES DE BONNES RÉCOLTES CÉRÉALIÈRES AU SAHEL

Les pays sahéliens doivent s’attendre à de bonnes récoltes céréalières à l’issue de la campagne agricole 2007, avec notamment des excédents de pluies dans toute la zone, selon le Comité Inter-etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS). "Compte tenu de la tendance de la campagne agricole, on s’attend à de bonnes perspectives agricoles", indique un communiqué du CILSS en date du vendredi 22 juin. 




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés