Premier << 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 >> Dernier
27/10/2008 Reportage : Vivre dangereusement est-il mauritanien?

Lorsque l’on s’amuse avec le danger, des deux choses l’une : ou l’on n’en mesure pas du tout l’état, ou bien l’on baigne dans une permissivité coupable. Dans les deux cas, l’on tient entre les mains une grenade dégoupillée qui peut éclater à tout moment. Et si cela devait arriver, les victimes seraient les seules perdantes. C’est sûr, on fera porter le chapeau à quelques malheureux.



27/10/2008 Député «dérapeur»

Un député frondeur, réputé  impulsif  a récemment tenu, lors d’une intervention sur la chaîne « Al Arabiya », des propos qui dénotent du peu de respect que cet élu accorde au peuple mauritanien et à ses collèges parlementaires.



16/10/2008 Deux chenapans «droits de l’hommistes» reçus en grandes pompes en Mauritanie: Déclaration du FONADH

Depuis l’avènement du coup d’état du 06 aout 2008 et la prise du pouvoir par les militaires, le pays vit une crise constitutionnelle sans précédant. Au cours des semaines écoulées, plusieurs missions internationales se sont succédées en Mauritanie en vue de comprendre la situation et de proposer une solution de sortie de crise, dont la base est le retour à l’ordre constitutionnel par le rétablissement du Président démocratiquement élu.



10/10/2008 Affrontement tribal à Toujounine

Un affrontement entre des individus présentés comme originaires de la région du  Trarza a éclaté très tôt le matin, du 10 octobre, à Toujounine dans la banlieue de Nouakchott. Entre 2H et 4H GMT deux clans rivaux se sont affrontés non loin de la 6 région militaire, entraînant des blessés et l’incendie de plusieurs habitations.



17/09/2008 Communiqué de presse du Fonadh

Après une déportation qui a duré 20 ans, Mr Iba DIOP était revenu pleins d’espoirs : espoir de retrouver sa patrie, espoir de retrouver  les siens, mais aussi espoir de retrouver ses biens. Voila soudain qu’il se retrouve plongé dans le désespoir, l’amertume et la  persécution.



17/09/2008 Lu sur le blog du Prof. Ely Mustapha : The little sheeps…dans la prairie

"The" Colonel Ely Ould Mohamed Vall vient de débarquer à Nouakchott après quelques mois passés en Irlande pour apprendre l’Anglais. Il est paraît-il devenu « fluent » en English à telle enseigne d’ailleurs, que d’après certains milieux à Nouakchott, il ne parle plus que cette langue avec son entourage. Aussi voici, en exclusivité, le discours qu’il a tenu à Nouakchott pour exprimer l’objectif de sa venue à Nouakchott.



18/08/2008 Initiative Technique Pour l’Action Abolitionniste : Retour à la soviétisation en Mauritanie

Le lundi 18 Août 2008 le citoyen Oumar Ould Rahal membre du parti ADIL a été arrêté par le commissaire de police Moctar Ould Ely et conduit au commissariat de TVZ II ou il subit jusqu’à maintenant un interrogatoire sur son appartenance au parti du Président Sidi Med Ould Cheikh Abdallahi et sur son rôle dans la mouvance Haratine conduite par Boidiel Ould Houmeid.



12/08/2008 Un officier dénonce le coup d’Etat: «Si j’ai désobéi à mes chefs, eux, en ont fait de même avec leur Chef»

Dans un enregistrement diffusé le 12 août sur internet, le Capitaine Sidi Ould Deïche un officier de l’Armée Mauritanienne –qui était jusqu’une date récente en formation à l’étranger) a vigoureusement dénoncé le coup d’Etat militaire  du 6 août 2008. Selon le Capitaine Ould Deiche,  le limogeage des Généraux décidé par le président  Sidi Ould Cheikh Abdellahi, le jour de sa destitution, procédait plutôt  de « l’assainissement de l’institution militaire, qui en avait grandement besoin».



04/08/2008 Urgent : Le tueur en série de Tevragh Zeina, interpellé par la Police

Le tueur présumé de deux  femmes toutes gardiennes (et vivant seules) dans le quartier de Tevragh Zeina a été arrêté en début de soirée du 4 août par la police. «Nous l’avons arrêté sur les indications du suspect interpellé en possession  du  téléphone de la dernière victime assassinée le 29 juillet. L’assassin s’appelle A. Sarr»,  nous a indiqué une source sécuritaire, en relation avec l’enquête.



30/07/2008 La Presse solidaire avec les journalistes incarcérés

Plusieurs dizaines de journalistes mauritaniens se sont rassemblés mercredi 30juillet à Nouakchott devant le ministère de la justice pour réclamer la libération de deux de leurs collègues inculpés et écroués pour "humiliation de la justice".




TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés