Premier << 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 >> Dernier
11/12/2008 Lettre ouverte au président du Haut Conseil d’Etat, chef de l’Etat

Conscient de la surcharge de votre agenda et de vos préoccupations, je me vois obligé de vous écrire, afin de vous informer de la situation du Patrimoine forestier et cynégétique national, particulièrement la Faune sauvage qui fait actuellement l’objet, d’une destruction quasi permanente, surtout pendant la période d’ouverture de la chasse, aux espèces partiellement protégées.



29/11/2008 Société : Mais qu’est ce qui fait courir les coxeurs ?

Face à une crise financière bien antérieure à celle que  vit le monde aujourd’hui, les nouakchottois, ont depuis quelques années déjà investit le créneau du système D. Les fonctionnaires du secteur public et ceux du privé disputent aux non salariés le terrain de l’informel. Plus aucun boulot n’est laissé de côté, si bien que tout le monde touche à tout.



28/11/2008 Le VIH/SIDA pourrait être éliminé en dix ans, selon une étude

Le virus du SIDA pourrait théoriquement être éliminé en dix ans, si tous les habitants des pays présentant un fort taux d’infection étaient régulièrement testés et traités, d’après un nouveau modèle mathématique. Ce résultat inattendu se base plus sur des hypothèses que sur des données réelles, et présente des failles logistiques. L’étude a été publiée par le journal médical "The Lancet" dans son édition en ligne.



28/11/2008 Ils y vont très fort!

Certains Mauritaniens ne se gênent pas du tout  pour fouler aux pieds les règles de civisme. On le sait, tous les jours, on en a les preuves dans les rues de Nouakchott. Mais de là à obstruer délibérément toute une rue passante pour le seul motif de petits intérêts individuels, c’en est trop !



21/11/2008 Cambriolage de la Maison des Cinéastes

La Maison des Cinéastes de Nouakchott a reçu dans la nuit du 20 au 21 novembre 2008 la visite de cambrioleurs. Les malfaiteurs ont emporté 3 unités centrales plus leurs écrans, un poste téléviseur, un graveur DVD, ainsi qu’une caméra. Selon Salem Ould Dendou, responsable de la production, la maison n’est pas à son premier vol. Mais ce dont il est sûr, c’est que les voleurs semblent bien connaître les lieux car ils n’ont forcé que la porte de la salle des machines où sont rangés les matériels de production.



07/11/2008 Abass Sylla : victime du trafic d’influence ou du délit de parenté?

M Abbas Sylla,  ex-directeur général des Domaines  a été relevé de ses fonctions lors de la dernière réunion  du conseil des ministres et remplacé par Boumediene Ould Bate. Brillant administrateur de régies financieres,  Abass Sylla  a fait  un parcours sans faute au niveau du ministère des Finances.



04/11/2008 Reportage : Le wharf, une cité perdue

Il y’a encore quelques années, le quartier du wharf profitait d’un statut particulier : il était largement méconnu de la majorité des nouakchottois. Son évocation renvoyait dans la mémoire collective à un site perdu dans les confins de l’océan. Hormis ses habitants qui ralliaient quotidiennement la ville, la distance constituait une barrière suffisante pour le gros des citadins.



30/10/2008 Un habitant de «Ghabou» déplore les émissions de la RM en langues nationales

Un ressortissant du village Ghabou nous a indiqué le 30 octobre dans un appel téléphonique que les auditeurs de Radio Mauritanie (RM) dans ce village  de la Wilaya du  Guidimagha , ne capent  plus, depuis trois jours, les émissions de Radio Mauritanie en langues nationales. «Nous captons seulement les émissions en Français et en Arabe», a-t-il précisé.



27/10/2008 Reportage : Vivre dangereusement est-il mauritanien?

Lorsque l’on s’amuse avec le danger, des deux choses l’une : ou l’on n’en mesure pas du tout l’état, ou bien l’on baigne dans une permissivité coupable. Dans les deux cas, l’on tient entre les mains une grenade dégoupillée qui peut éclater à tout moment. Et si cela devait arriver, les victimes seraient les seules perdantes. C’est sûr, on fera porter le chapeau à quelques malheureux.



27/10/2008 Député «dérapeur»

Un député frondeur, réputé  impulsif  a récemment tenu, lors d’une intervention sur la chaîne « Al Arabiya », des propos qui dénotent du peu de respect que cet élu accorde au peuple mauritanien et à ses collèges parlementaires.




TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés