TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ
En kiosque
TAHALIL343
Archives kiosque





Premier << 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 >>Dernier
07/06/2006 Immigrés en Mauritanie Qui sont-ils, que cherchent-ils?

Des femmes et des hommes venus de tous les horizons de Nouakchott affluent à la place de l’Eglise de Nouakchott tous les jours. Les femmes se rangent au flanc nord de l’Eglise, tandis que les hommes, pour la plupart des jeunes âgés de 20 à 35 ans, parfois plus, se mettent sous les arbres. Ils guettent tous, le premier véhicule qui stationne. Que font-ils et que cherchent-ils plus exactement ? Notre reporter s’est rendu sur les lieux à la rencontre de cette couche sociale défavorisée.



23/05/2006 Toufoundé Civé : EVANGELISATION !?

Difficile à croire. On est à Toufoundé Civé, une localité de 4000 habitants, dans la wilaya du Gorgol. Ici, depuis le départ de l’ONG caritative «Caritas Mauritanie» en février 2006, l’Eglise catholique aurait pris le relais de celle-ci et se livre, selon le témoignage de plusieurs habitants, à un prosélytisme déguisé en œuvres de bienfaisance. Des accusations que réfutent bien évidemment les responsables de l’Eglise de Nouakchott. Pourtant l’abjuration jusque-là ignorée chez nous, fait peu à peu son apparition dans notre société.


22/05/2006 Délinquance : Les kebbas en alerte!

Dimanche 14 mai, 3h du matin, à Basra: un père de famille déjoue un cambriolage, qui lui coûte l’usage de la main gauche pendant quelques semaines. Des cambriolages, des actes de violences, notamment dans les quartiers périphériques sont de plus en plus manifestes, et dénotent une hausse inquiétante de la délinquance à Nouakchott.



02/05/2006 Profession: marchand d’eau



24/04/2006 La ghettoïsation culturelle



24/04/2006 Enfants abandonnés : Les anges de Sebkha



18/04/2006 Le calvaire des Sissokho : Par mégarde ou zèle?



18/04/2006 Tribalisme : Une réalité plus présente que jamais…



 Kaédi: quand on construit dans le lit de l’eau!

La ville de Kaedi connaît depuis quelques années une expansion tout azimuts. Il est sûr qu’un natif de la ville qui se serait absenté pour quelques années aura beaucoup de peine à s’orienter une fois débarqué sur les lieux. De nouveaux quartiers ont vu le jour. Si pour la plupart des habitants, se soustraire de l’encombrement équivaut à s’octroyer un terrain dans les quartiers périphériques que sont le quartier latin,la zone de l’aéroport,Tinzah ou Initih, certains ont tout simplement choisi de prendre pour habitat une zone très inondable.




TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés