TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ
En kiosque
TAHALIL343
Archives kiosque





Premier << 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 >> Dernier
13/04/2007 ONG Espoir : sensibilisation sur les IST/VIH Sida

L’ONG Espoir a entamé depuis le 10 avril à Toujounine, la première phase d’un vaste programme de sensibilisation et de formation sur les IST et le VIH/SIDA. Organisé en partenariat avec le Secrétariat Exécutif National de Lutte contre le Sida (SENLS) le programme cible les coopératives féminines, les clubs de jeunes, et les associations des parents d’élèves au niveau de la populeuse moughataa de Toujounine. 120 séances de formation étalées sur 3 mois sont prévues par groupe de 20 personnes.



13/04/2007 Société : Tahwiil crédit

Il n y a pas de sot métier. Les jeunes mauritaniens l’ont si bien compris qu’ils ont investi tous les secteurs dits informels; et ceci depuis quelques temps. En effet à coté des traditionnels marchands de toutes sortes et des rabatteurs opérants pour les vendeurs de dévises,depuis quelques temps la nouvelle trouvaille est la vente de crédit téléphonique au détail ou le "tawhiil crédit".



13/04/2007 Aminettou Mint Ayn Dhib : L’hirondelle de l’Assaba

La voix douce, suave, envoûtante et exaltante Aminettou Mint Ain Dhib chante l’amour, les grands sentiments reflétés dans les poèmes classiques. Cette jeune artiste non issue d’un milieu griot, est incontestablement une étoile montante de la musique maure.Ses sorties font tabac notamment lors des soirées musicales qu’elle organise avec son père Sidi Mohamed à Kiffa. Agée de 19 ans seulement, Aminettou est une artiste dont la trajectoire est à suivre de près.



24/03/2007 Esclavage : Souvenir et repentance en Occident, la criminalisation de la pratique envisagée en Mauritanie

Près de trois millions de Noirs ont traversé l’Atlantique entre 1700 et le début du XIXe siècle dans des bateaux de l’Empire britannique, le plus impliqué dans le commerce des esclaves, devant la France et les Pays-Bas. La traite des Noirs a été interdite dans l’Empire britannique par une loi promulguée le 25 mars 1807, imposant une amende de 100 livres d’alors pour chaque esclave trouvé à bord d’un navire britannique. Il a toutefois fallu attendre 1833 pour que l’esclavage (le statut d’esclaves dans les colonies) soit complètement aboli



20/02/2007 Les Bréves de Tahalil Hebdo

         Evasions massives de la prison civile de Nouakchott

Trente neuf prisonniers se sont évadés, vendredi très tôt, de la prison civile de Nouakchott, à travers un tunnel qu’ils ont patiemment creusé et qui conduit à l’extérieur de la prison. Parmi les évadés figurent des criminels très dangereux.
C’est la troisième évasion spectaculaire de cette prison depuis novembre 2004. La première remonte au 10 novembre 204 quand 9 dangereux criminels impliqués dans des meurtres ont pris la poudre d’escampette après avoir dit-on jetés du piment dans les yeux de leur géolier.



20/02/2007 Clandestins asiatiques et africains à Nouadhibou : le croissant rouge mauritanien fait pression et revient sur sa position

Le croissant-rouge mauritanien (CRM ) a annoncé vendredi l’arrêt de son assistance à 299 clandestins indiens en attente de rapatriement à Nouadhibou , pour protester contre leurs conditions de vie intenables et ainsi faire pression sur les autorités mauritaniennes. "La situation est intenable" pour ces 299 personnes, toutes hébergées dans un seul hangar au port de nouadhibou depuis le 12 février, "nous avons décidé de plier bagage" et de quitter les lieux, a déclaré à l’AFP Ahmedou Ould Haye, responsable du CRM à Nouadhibou.



11/02/2007 Cheikha Moza, s’investit en Mauritanie

Son Altesse Cheikha Moza Bent Nacer El Mesned, épouse de l’Emir du Qatar a entamé entre le 10 et le 11 février, une visite en Mauritanie. Son Altesse a inauguré au cours de cette visite, des projets qu’elle a financés dans notre pays et posé la première pierre pour d’autres projets en voie de réalisation. Au terme de la première journée, Son Altesse a procédé, à Toujounine, à l’inauguration d’un centre de formation et de perfectionnement professionnels, et posé la première pierre d’un centre de formation professionnelle à El Mina, ainsi que futur siège de l’Office mauritano-qatarie pour le développement social.



04/01/2007 Rendre les experts comptables mauritaniens, parias chez eux: Une innovation de Nestor Koffi ex-Task manager de la Banque Mondiale en Mauritanie

L’Ordre National des Experts Comptables (ONEC) est  en conflit depuis plusieurs semaines avec la représentation de la Banque Mondiale (BM) en Mauritanie au sujet de l’attribution des marchés d’audit des  projets financés par la BM dans notre pays. L’enjeu de cette affaire porte sur plusieurs millions d’ouguiyas par an que certains responsables de la Banque veulent voir orientés vers des cabinets d’audit de la sous-région.



05/10/2006 Le Triplet de Khadijettou

 Khadijettou mint Ahmed vient de donner naissance à un triplet : deux fillettes et un garçon. Modeste employée dans une banque, elle vit à Toujounine (banlieue Est de Nouakchott)  avec son mari et sa mère, dans un foyer modeste où on  se démène, malgré les conditions de vie déjà difficiles,  pour assurer aux bébés, toute l’attention et le suivi nécessaires. N’hésitez pas en cette période  du mois bénit du Ramadan, de venir en aide à cette brave famille.
ALLAH aime les bienfaiteurs !
Contactez les numéros suivants : 6308541/ 6801518/ 6413044



11/08/2006 Immigration clandestine : Des africains meurent de faim et de soif sur la route vers l’Espagne

Seize africains qui tentaient de rallier clandestinement l’archipel espagnol des Canaries depuis le Sénégal sont morts de faim et de soif après s’être perdus en pleine mer.
Onze personnes sont décédées pendant la traversée qui s’est achevée mercredi 8 août au large des côtes mauritaniennes. Leurs corps ont été jetés par dessus bord par les autres passagers de la pirogue, qui contenait 97 migrants, a indiqué à l’Agence France Presse le directeur de la police de Nouadhibou , le Commissaire Yahfdhou Ould Amar, citant les témoignages des rescapés.




TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés